Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Edito [Carrières]

Emploi : une ultramobilité… à plusieurs vitesses

Publié le 01/06/2018 • Par Jean-Marc Joannès • dans : France

à plusieurs vitesses
Cooltree7 / Adobestock
"Sortir des sentiers battus." C’est l’invitation faite aux élèves de l’ENA et de l’Inet le 18 mai à Strasbourg par Edouard Philippe. Le Premier ministre a incité les futurs énarques et hauts fonctionnaires territoriaux à multiplier les expériences.

« Sortir des sentiers battus. » C’est l’invitation faite aux élèves de l’ENA et de l’Inet le 18 mai à Strasbourg par Edouard Philippe. Le Premier ministre a incité les futurs énarques et hauts fonctionnaires territoriaux à multiplier les expériences pour enrichir leur parcours et leur capacité à servir. Une mobilité « dans tous les sens » : de l’Etat vers la territoriale (et, en principe, réciproquement) et, bien sûr, du public au privé (avec, même, un billet de retour assuré !).

Tous azimuts

Renforcer la mobilité, c’est un objectif que personne ne conteste. Les employeurs territoriaux ne rechignent jamais à intégrer un ingénieur de l’Etat dans leurs services. Les cadres territoriaux sont en réalité satisfaits de savoir que les portes des services de l’Etat leur seraient plus largement ouvertes.

Depuis longtemps, les associations de territoriaux réclament la mise en place de quotas pour assurer une réelle mobilité entre les agents des trois versants, et notamment de la territoriale vers l’Etat. Plus encore, l’Association des administrateurs territoriaux français se dit favorable à un rapprochement des trois versants en un seul « cadre d’emplois des administrateurs publics » ou la généralisation du dispositif de détachement de tous les agents de la catégorie A +.

« Noblesse d’Etat »

Le hic, c’est que cette ultramobilité dont bénéficie déjà « la noblesse d’Etat » risque bien de ne profiter qu’aux cadres supérieurs. Car, plus le niveau de responsabilité diminue, moins la mobilité est effective. C’est alors au management de prendre le relais, explique Philippe Laurent, pour permettre des évolutions de carrière au sein d’une même collectivité, notamment en changeant de service.

Les agents de la catégorie B risquent ainsi de rester à quai de cette nouvelle mobilité. C’est certainement injuste et maladroit, à l’heure où tout le monde s’alarme du malaise des cadres intermédiaires.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Emploi : une ultramobilité… à plusieurs vitesses

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X