Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Numérique

La donnée à l’honneur au forum de la fonction juridique territoriale

Publié le 29/05/2018 • Par Gabriel Zignani • dans : Actu juridique, France

Justice - Dossiers d'instruction tenus par un avocat
Paty Wingrove - Fotolia.com
Comme chaque année, les juristes territoriaux étaient réunis, sous l'égide de l’AFDCL, du SNDGCT et du CNFPT, au centre Panthéon de l’Université Paris Sorbonne mardi 29 mai pour évoquer les évolutions juridiques de l'année. Et l'actu du moment, c'est l'entrée en vigueur récente du RGPD et celle prochaine du dernier volet de l'opendata.

Les juristes territoriaux étaient réunis le 29 mai au centre Panthéon de l’Université Paris Sorbonne pour le forum annuel de la fonction juridique territoriale organisé par l’Association française du droit des collectivités territoriales (AFDCL), le syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales (SNDGCT) et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).

Entre autres thèmes abordés, celui consacré aux données publiques fut l’occasion de faire le point sur l’entrée en vigueur récente du règlement européen relatif à la protection des données (RGPD) et sur les différentes échéances concernant l’opendata.

La difficulté de mettre en oeuvre le RGPD

Concernant la protection des données personnelles, Mathieu Lhériteau, DGS de Noisy-le-Grand et conseiller du président national du SNDGCT sur les nouvelles technologies, est revenu sur les difficultés à mettre en oeuvre la nouvelle réglementation dans les temps.

La raison, selon lui, c’est que ce sujet n’est devenu politique que très récemment. « En quelques semaines, c’est devenu une urgence absolue. Alors qu’il y a encore seulement quelques mois, c’était vu comme un sujet juridique et administratif. » Mais ce sujet est désormais sur le devant de la scène. « Il y a désormais une attente sociale sur le sujet », explique le directeur général des services. « Cette demande est issue des craintes quant à l’utilisation de leurs données par les collectivités. Les collectivités n’ont pas suffisamment informés les citoyens sur les différentes utilisations qui sont faites avec un même jeu de données ».

Ce qui explique que certains élus en jouent. « Certains élus s’emparent de cet enjeu. Ils veulent rétablir un lien de confiance entre le citoyen et la collectivité quant à l’utilisation des données personnelles. Il y a des enjeux en terme d’image ».

Mais la mise en oeuvre du RGPD est un travail transversal. « Ce règlement impacte tous les services de la collectivité, et il est donc difficile de le mettre en oeuvre en interne ».

Au tour de l’opendata

Pascal Touhari, directeur des affaires générales (DAG) de la ville de Montreuil, est quant à lui revenu sur l’échéancier de la mise en oeuvre de la réglementation sur l’opendata, qui découle de la loi Lemaire pour une République numérique. Le dernier volet de cette obligation, concernant la publication des données et des bases de données, sera ainsi applicable le 7 octobre 2018.

Le principal constat réalisé par le DAG de Montreuil, c’est qu’il y a une très forte disparité entre les collectivités quant à leur préparation. Ainsi, « si certaines collectivités ont déjà publié des données, beaucoup découvrent à peine le sujet. » Il précisent alors « sur 4411 collectivités concernées par cette obligation (celles qui comptent au minimum 3500 habitants et au moins 50 agents), seules 219 d’entre elles, soit 5% ».

Retour sur l’articulation entre RGPD et opendata

Pour Aloïs Ramel, avocat au sein du cabinet Seban, ces deux réglementations semblent se télescoper, mais sont  en fait compatibles. « L’opendata prévoit une occultation des mentions protégées par la réglementation relative aux données personnelles. Avant de publier un document ou un jeu de données, il faudra donc occulter toutes les mentions directement ou indirectement identifiables ».

Pour l’avocat, le RGPD favorisera même l’opendata : « Le RGPD va entraîner une minimisation du recueil des données personnelles. Il y aura donc moins de données personnelles à occulter. »

Le transfert des opérations d’aménagement au sein de la métropole du Grand Paris

Le premier atelier de la journée était consacrée au Grand Paris. Eric Gintrand, avocat au sein du cabinet Publica, Laurent Bacquart, vice-président régional du SNDGCT et directeur général adjoint de l’établissement public du Grand Orly, et Pauline Baghdasarian, avocate, ont ainsi abordé successivement les questions de :

  • l’identification des opérations d’aménagement transférées par les communes ;
  • les conséquences du transfert des opérations sur les délibérations et les actes pris antérieurement par les communes ;
  • les conséquences du transfert des opérations sur le transfert des biens nécessaire à leur réalisation ;
  • les conséquences du transfert des opérations sur les participations versées au titre de l’aritcle L. 300-5 du code de l’urbanisme.

Domaines juridiques

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La donnée à l’honneur au forum de la fonction juridique territoriale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X