Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

Le compteur électrique communicant ne fait pas l’unanimité auprès des collectivités

Publié le 19/03/2009 • Par Olivier Schneid • dans : France

ERDF, la filiale d’EDF en charge de la gestion du réseau de distribution d’électricité, a lancé le 18 mars 2009 à Tours l’expérimentation du compteur électrique du futur, autrement appelé «communicant» ou «intelligent» et baptisé Linky. Les travaux préparatoires achevés, elle installera, de mars à septembre 2010, 300.000 boîtiers en plastique au design moderne dans 150 communes d’Indre-et-Loire et 13 communes de l’agglomération lyonnaise.
Deux régions choisies parce qu’elles représentent, l’une le secteur rural, l’autre la zone urbaine. Si le test est concluant, Linky remplacera progressivement les 35 millions de compteurs électriques qui équipent les foyers français.
Clients et autorités concédantes profiteront de ce futur compteur, assurent ERDF et la Commission de régulation de l’énergie (CRE), qui chapeaute l’opération. Les premiers ne seront plus facturés sur des estimations mais sur leur consommation réelle – relevée à distance – qu’ils pourront suivre en permanence, leur permettant de mieux la maîtriser. Les secondes bénéficieront d’un meilleur service sur leur réseau. Quant aux fournisseurs, ils pourront affiner leurs offres.

Un coût prohibitif ?
Les collectivités ne partagent toutefois pas cet enthousiasme. Elles ont à plusieurs reprises fait part de leur inquiétude face au coût global de l’opération, évalué à 4 milliards d’euros, en redoutant que cela ne se fasse au détriment des investissements d’amélioration de leurs réseaux. Elles ne manqueront pas non plus de s’étonner de la présence du logo ERDF sur le compteur Linky. Un sujet qui dépasse le seul symbole, alors qu’elles n’ont de cesse de rappeler à leur concessionnaire qu’elles sont propriétaires des réseaux et des compteurs et qu’au terme de leur contrat de concession, elles sont susceptibles d’aller voir du côté de la concurrence…

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le compteur électrique communicant ne fait pas l’unanimité auprès des collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X