Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Métropole du Grand Paris : une nomination qui pose question

Publié le 09/05/2018 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : Régions

Grand Paris
Flickr CC by Luke Ma
L’Association des administrateurs territoriaux de France et le syndicat national des DG des collectivités territoriales s’interrogent sur les conditions de la désignation du préfet Paul Mourier à la tête des services du groupement urbain. Pour eux, les délais légaux et les conditions de publicité n’ont pas forcément été respectés.

Le 9 avril 2018, le patron de la métropole du Grand Paris (MGP) Patrick Ollier (LR) rendait public le départ de son directeur général des services, le préfet Thomas Degos. Son collaborateur quittait son poste pour prendre la direction du cabinet de la ministre des Outre-Mer Annick Girardin. Le 18 avril, Patrick Ollier annonçait l’arrivée d’un autre préfet, Paul Mourier comme DGS du groupement urbain.

« Un délai inhabituellement rapide » selon l’Association des administrateurs territoriaux de France (AATF) et le Syndicat national des  directeurs généraux des collectivités territoriales (SNDGCT) qui ont adressé le 24 avril un courrier au président de la MGP lui demandant de bien vouloir leur « communiquer les pièces attestant que les règles liées à la publicité de la vacance du poste ont bien été respectées ».

« Soutien du gouvernement »

Une démarche en forme de recours gracieux qui pourrait se traduire, à défaut de réponse de Patrick Ollier dans les prochains jours, par une procédure contentieuse. « Les mêmes règles s’appliquent à tout le monde, y compris à la plus grande métropole », juge-t-on au SNDGCT. « J’entends dire que les administrateurs territoriaux défendraient des intérêts corporatistes. Mais notre démarche repose sur la défense du statut qui permet aux élus de faire un choix en toute transparence entre plusieurs candidatures », indique-t-on à l’AATF.

Dans son communiqué annonçant l’arrivée de son nouveau DGS, Patrick Ollier se prévaut du « soutien du gouvernement qui a permis de nommer le préfet Paul Mourier ». Déclaré hors-classe en 2012, le haut-fonctionnaire exerce son art en collectivité depuis 2013 : d’abord à la tête des services du conseil départemental de Savoie, puis du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Des collectivités présidées, comme la MGP, par des élus LR.

Le début du bail de Paul Mourier à la métropole pourrait coïncider avec des mesures présidentielles sur la gouvernance de la région-capitale. Promises pour le milieu de l’automne, ces dispositions pourraient in fine être annoncées dans le courant du mois de juin.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Métropole du Grand Paris : une nomination qui pose question

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X