Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Attractivité

Les territoires ruraux tentent de rester jeunes

Publié le 14/05/2018 • Par Adeline Farge • dans : France, Innovations et Territoires

jeunes ruraux
Adobestock
Entre équipements culturels et sportifs peu accessibles, manque de débouchés professionnels les jeunes ruraux quittent souvent leur territoire d’origine. La moitié des 1,6 million de jeunes ruraux s’orientent principalement vers des cursus professionnels et des études courtes. Ouverture de pôles universitaires, animation du territoire... Les collectivités cherchent à répondre aux attentes des jeunes.

Originaire de Villalet, un petit village de 88 habitants de l’Eure, Hélène usait du système D pour se rendre au lycée d’Evreux, situé à 16 kilomètres de la ferme familiale. Après 1 h 30 de transports, elle arrivait épuisée. Le bac en poche, elle n’a pas hésité. Direction la capitale pour suivre sa licence de cinéma.

« La campagne fait partie de mon identité, mais je ne pourrais pas y vivre à plein temps. J’ai besoin du bouillonnement de la ville. Les commerces, les cinémas, les musées sont accessibles et ouverts tard le soir. A la campagne, les sorties doivent être anticipées et il faut compter sur les autres pour se déplacer », raconte-t-elle. Pour les 1,6 million de jeunes ruraux de 15 à 29 ans, consulter un praticien de santé, rejoindre un club sportif, accéder à la formation de leur choix ou chercher un travail relève du parcours du combattant.

Des pôles universitaires à la campagne

Faute de perspectives sur ces territoires reculés, certains préfèrent s’envoler vers les métropoles. « Isolés dans leur village, les jeunes sont éloignés des centres universitaires concentrés dans les grandes villes. Même s’ils sont attachés à leur territoire, ils sont obligés d’être mobiles s’ils souhaitent suivre des études supérieures », constate Jean-Pierre Halter, sociologue associé à l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire.

Confrontées à une pyramide des âges vieillissante, les collectivités tentent pourtant de convaincre les bacheliers de ne pas larguer les amarres.

Eviter la fuite des talents

Premier levier : développer des pôles universitaires à proximité ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les territoires ruraux tentent de rester jeunes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X