Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Les élus de Val-et-Forêt menacent de suspendre le contrat avec leur société de ramassage de déchets

Social

Les élus de Val-et-Forêt menacent de suspendre le contrat avec leur société de ramassage de déchets

Publié le 20/03/2009 • Par Marion Kindermans • dans : Régions

Devant la poursuite du conflit social à la société Val Horizon de Montlignon (Val d’Oise) et les multiples réactions publiques que ce dernier a suscité depuis plusieurs semaines auprès des élus et des partis politiques, les six maires de la communauté d’Agglomération Val-et-Forêt (Val d’Oise) ont décidé de réagir.
Dans un communiqué, les élus demandent au syndicat Emeraude auxquels ils adhèrent et qui fait appel aux services de la société de ramassage de déchets Val Horizon (groupe Suez et ex-Fayolle) « d’être informés sur la nature exacte du recrutement du personnel de cette entreprise et des contrats de travail passés avec ses salariés ». Ils rappellent que « le marché passé avec une entreprise ne respectant pas le droit du travail entraine ipso facto la dénonciation dudit marché ».

Depuis le 5 mars, un conflit oppose en effet une quarantaine de salariés sans-papiers de la société Val Horizon à leur direction. Cette entreprise fait appel à une entreprise de travail temporaire Man BTP qui est accusée d’employer ces salariés de manière illégale et dans des conditions de travail douteuses. Un certain nombre de sans-papiers seraient en passe d’être régularisés actuellement mais la grève, qui n’a pas d’incidence sur le ramassage des poubelles, n’a pas été arrêtée.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les élus de Val-et-Forêt menacent de suspendre le contrat avec leur société de ramassage de déchets

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X