Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité civile

Gouvernance des Sdis : les enjeux de la réforme territoriale

Publié le 26/04/2018 • Par Céline Groslambert • dans : A la une, A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

sapeurs-pompiers
T.Nattermann/AdobeStock
L’Institut français de sécurité civile (Ifrasec) organisait mercredi 25 avril à l’Assemblée nationale ses troisièmes "Rencontres parlementaires de la sécurité civile". Il a notamment été question de la gouvernance des services d’incendie et de secours (SIS), dans un contexte marqué par la réforme de l’organisation territoriale et par les restrictions budgétaires.

« Comprendre et penser l’avenir » : le colonel Eric Faure, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) et également président de l’Ifrasec, résume l’ambition de ces rencontres face à une assemblée formée de divers acteurs de la sécurité civile – élus locaux et nationaux, représentants de la communauté des sapeurs-pompiers, industriels de la filière… Fabien Matras, député du Var et « parrain » de ces troisièmes rencontres, donne le ton des débats : « L’état de nos finances publiques nous oblige à tenir compte du rapport entre coût et performance pour assurer la pérennité et l’efficacité de nos systèmes de sécurité », prévient-il.

Parmi les intervenants, Françoise Dumont, présidente du conseil d’administration du Sdis du Var et vice-présidente du conseil départemental, aborde l’enjeu de la territorialité : « Je milite pour que nos services d’incendie et de secours restent départementaux, parce que c’est la bonne échelle, au plus près des territoires, au plus près de nos maires. Cela nous permet de mieux positionner nos casernes, de mieux acquérir nos matériels, de mieux développer notre ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

2 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Gouvernance des Sdis : les enjeux de la réforme territoriale

Votre e-mail ne sera pas publié

Isp06

27/04/2018 06h07

Ce ne sont pas les photo s de sp francais qui manquent. Pourquoi illustrer l’article avec des sp etrangers

Bb

28/04/2018 08h54

Je pense que l’on oublie le plus important le rôle des SPV en France maillon incontournable dans la chaine des secours en zone rurale plus particulièrement il sont trop souvent ignoré voir mépriser par une partie de la hiérarchie au management défaillant qui conduit inexorablement à l’érosion du volontariat en france.
Dans mon département le 87 une direction qui n’a pas pris en comte les réalités de la disponibilité des SPV avant de mettre en place la nouvelle gestion de l’alerte GIA .
Le feu couve chez les SPV.
MERCI de l’attention que vous porterez à mon intervention.

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X