Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

évaluation des comptes publics

La situation des collectivités locales s’est dégradée en 2017

Publié le 04/04/2018 • Par Frédéric Ville • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Sans titre
Insee
L'Insee a publié fin mars les premiers résultats des comptes nationaux des administrations publiques pour 2017. "Seul le solde des administrations publiques locales se dégrade, de 2,2 Md€, du fait notamment de la hausse de l’investissement après trois années consécutives de baisse", observe l'Institut.

Selon la traditionnelle évaluation des comptes nationaux des administrations publiques de l’année écoulée (2017) de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), les dépenses de fonctionnement des Administrations publiques locales (Apul) accélèrent en 2017, poussées notamment par la masse salariale qui augmente de +2,3 %, après +0,7 % en 2016, « sous l’effet de la revalorisation du point d’indice de la fonction publique en février 2017 et de la réforme Parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR)  ».

Du côté des recettes, l’Insee note la progression de la taxe d’habitation de 0,5 milliard d’euros, de la taxe foncière sur les propriétés bâties de 0,8 Md€, du versement transport de 0,5 Md€ et des droits de mutation à titre ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La situation des collectivités locales s’est dégradée en 2017

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X