Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Europe

Politique de cohésion européenne : l’heure des choix

Publié le 28/03/2018 • Par Isabelle Smets • dans : Europe

banque européenne d'investissement
Flickr cc by 準建築人手札網站 Forgemind ArchiMedia
Bruxelles peaufine ses propositions budgétaires, les régions se mobilisent. Certains Etats sont prêts à faire une croix sur la politique de cohésion. Entre coupes claires et ajustements raisonnables, les marchandages s’annoncent plus difficiles que jamais.

Dans un mois, le 2 mai 2018, la Commission européenne mettra sur la table ses propositions pour le futur budget 2021-2027. Moment de vérité pour la politique de cohésion, pointée par certains comme « la » politique d’ajustement, avec la politique agricole commune (PAC), pour un budget soumis aux contraintes du Brexit et des nouvelles priorités à financer dans le domaine de la défense, du contrôle des frontières et de la lutte contre le terrorisme.

Ce budget sonnera-t-il la fin de la politique de cohésion pour tous ? La Commission a récemment présenté ses comptes : limiter le soutien du Feder et du Fonds social européen aux régions les plus pauvres équivaudrait à économiser 95 milliards d’euros sur les sept prochaines années. Le limiter plus encore aux seuls pays de la cohésion (pays de l’Est, Portugal, Grèce) allègerait la facture de 124 milliards d’euros. Dans ce cas, même le soutien aux régions ultrapériphériques de Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion et Mayotte passerait à la trappe.

« Faire des économies »

Les deux scénarios, qui se retrouvent dans une communication présentée par la Commission le 14 février, sont-ils réellement ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Politique de cohésion européenne : l’heure des choix

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

29/03/2018 07h33

Cette politique européenne ressemble de plus en plus à une entourloupe…
Pour y voir plus clair, nous devrions considérer que la France donne chaque année 9 milliards d’euros à l’UE et ne reçoit pas un centime. Point barre !
Et nous devons nous débrouiller avec nos agriculteurs, nos régions, nos banlieues, etc. Avec notre argent à nous et seulement…
On n’attendrait plus rien de l’UE et on arrêterait de rêver !
Et nous comprendrions enfin que l’UE est une danseuse qui nous coûte excessivement cher et qui nous impose une politique que nous de voulons pas…
Et pire encore, avec le retrait des Britanniques, nous allons devoir verser deux milliards d’euros supplémentaires chaque année ! Sans rien voir revenir…
Merci l’UE.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X