Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

PACA. Une forêt départementale transformée en laboratoire de l’écosystème

Publié le 24/03/2009 • Par Emmanuelle Quémard • dans : Régions

Couverte de pins d’Alep et de chênes verts, la forêt départementale de Font-Blanche, à l’est des Bouches-du-Rhône, fait l’objet depuis quelques semaines d’une étude scientifique menée sous l’égide de l’Observatoire de Recherche en Environnement « F-ORE-T ». Cet organisme regroupant des chercheurs de l’INRA, du CNRS, de l’Institut méditerranéen d’écologie et de paléoécologie et du Cemagref a entrepris depuis 2007 une démarche similaire dans quatre autres massifs forestiers de l’Hexagone.
Les analyses et expérimentations réalisées dans la forêt de Font-Blanche permettront de donner une dimension méditerranéenne au programme de recherche lancé au niveau national.

Propriétaire de ce site remarquable de 850 ha situé sur les communes de Ceyreste et de Roquefort-la-Bédoule, le conseil général des Bouches-du-Rhône a érigé au coeur du domaine une tour de 20 m équipée de multiples capteurs. Ces appareils serviront à établir plusieurs bilans (carbone, eau et énergie) de l’écosystème et à dresser une cartographie très précise des espèces végétales présentes sur le massif. Les travaux menés par les chercheurs permettront également de mesurer l’évolution de la biodiversité méditerranéenne face au réchauffement climatique et la réaction des végétaux exposés à différents « stress » : forts écarts pluviométriques, vents violents, assèchement des sols…
L’expérimentation conduite dans la forêt de Font-Blanche a reçu le soutien de l’Europe et de plusieurs collectivités territoriales.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

PACA. Une forêt départementale transformée en laboratoire de l’écosystème

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X