Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement urbain

« La vision politique est indispensable au projet urbain »

Publié le 23/03/2018 • Par Delphine Gerbeau • dans : France

eric-bezard-amenagement-une
E.B.
Eric Bazard, directeur général de la SPL des Deux Rives à Strasbourg, a été élu président du Club Ville Aménagement le 25 janvier dernier. Le Club réunit 43 aménageurs français. Son président analyse les enjeux actuels du secteur, et estime indispensable de renouer le lien avec les élus locaux.

Cet article fait partie du dossier

Aménagement urbain : Quand la ville se livre au privé

Votre secteur, comme d’autres, a connu de profondes mutations ces dernières années, comment les analyser ?

Oui, le monde de l’aménagement change. La transition écologique, numérique, va modifier complètement dans les années à venir nos modes de faire. Nos équipes sont confrontées à des défis techniques plus pointus, et les modèles de financement se sont complexifiés. Or il est important d’appréhender tous ces champs pour savoir coconstruire nos projets avec les différents acteurs de la fabrique urbaine.

Des opérateurs privés se positionnent sur notre marché, la promotion privée est aussi en mutation. Par ailleurs, nous sommes face à  d’autres manières d’aborder la programmation urbaine, avec « réinventer Paris », « réinventer la métropole »… C’est très intéressant, mais pour le moment, peu de chantiers de l’appel à projet parisien sont sur les rails. Une chose ne change pas : pour faire un projet urbain, il faut d’abord un projet politique, et aujourd’hui, nous, aménageurs, avons peut-être perdu le fil du dialogue avec les élus locaux sur la question de la maitrise d’ouvrage urbaine.

Les grands élus bâtisseurs sont derrière nous ?

Hors Ile-de-France, il y a moins de grands projets qu’il y a dix ans. Y a-t-il moins d’élus qui souhaiteraient porter des projets territoriaux, c’est à voir ? A Strasbourg, le projet de la ZAC des Deux Rives se construit autour d’une vraie vision politique : le fait de relier notre territoire avec l’Allemagne avec un tramway qui précède l’urbanisation.

Autour de ce lien, nous construisons un lieu où les gens vont vivre et renouons avec une histoire centenaire. Cette vision préalable, portée par Roland Ries, a été essentielle. Ce retrait des élus de l’aménagement est-il  dû en parti à la baisse des ressources publiques ? Ce que nous pressentons, c’est que la valorisation du travail de l’aménageur public dans la mise en œuvre du projet urbain est peut-être moindre. De plus, les opérateurs privés arrivent avec des offres mieux « packagées », mais au final sont-elles plus pertinentes ? Il nous faut donc réfléchir à cette question du renforcement du lien entre élus et aménageurs au sein de la maitrise d’ouvrage urbaine. Au sein du club, Laurent Théry, grand prix de l’urbanisme 2010, et Christophe Perez, directeur de la Serm, la SEM d’aménagement de Montpellier, vont s’y atteler.

Quels sont les autres sujets que vous voulez travailler au sein du Club ?

Au-delà des thématiques portées par quatre groupes de travail en vue des prochains entretiens de l’aménagement en 2019, la transmission intergénérationnelle au sein de nos structures est une préoccupation. Nous nous demandons comment ouvrir davantage le club à nos collaborateurs les plus jeunes.

Leur formation pose question : quand on recrute sur les sujets d’urbanisme et d’aménagement, on est souvent face à des géographes. On gagnerait à avoir des profils plus diversifiés, ou des doubles cursus, des personnes qui comprennent les problématiques financières, pour comprendre l’ensemble de la chaîne de construction du projet. Notre lien avec le monde de la recherche doit aussi être approfondi.

Avez-vous fait des propositions dans le cadre de la concertation sur le projet de loi Elan ?

Oui, nous voulons être également plus influenceurs en matière de production législative. Comme d’autres, nous avions proposé la création d’un mécanisme de type « grand projet d’aménagement », ou « grande opération d’urbanisme », qui ont été introduits dans le projet de loi. Il s’agit de créer des opérations d’intérêt métropolitain, pour des contextes urbains particuliers, qui permettront de mettre autour de la table les communes et  intercos concernées, la région, l’Etat, d’autres structures parapubliques, voir des privés.

L’objectif est de réfléchir de façon plus transversale à la fabrique de la ville. Nous avons aussi proposé des simplifications administratives, notamment autour des zones d’aménagement concerté, et réfléchi à un mode de financement propre de ces grandes opérations, proche du système des participations dans les ZAC, mais d’autres options existent et pour le moment cela ne figure pas dans le projet de loi.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

« La vision politique est indispensable au projet urbain »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X