Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Interview exclusive

« Il n’est pas question de diminuer les recettes des collectivités » – Olivier Dussopt

Publié le 22/03/2018 • Par Aurélien Hélias • dans : Actualité Club finances, France

DUSSOPT-Olivier.jpg
O.D.
Alors que le Gouvernement a publié le 15 mars la circulaire encadrant les contrats que devront signer les 322 grandes collectivités sur leurs dépenses de fonctionnement, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Action et des comptes publics, Olivier Dussopt, défend pied à pied ce texte malgré les réticences de plusieurs associations d’élus. Pour le ministre, le Gouvernement peut avoir la conscience tranquille après avoir pris en compte plusieurs de leurs requêtes. Et l’ancien patron des petites villes de France de souligner que la plupart des collectivités sont exemptées de toute contractualisation…

Pourquoi l’exécutif veut-il engager les collectivités contractuellement sur leurs dépenses ?

Ce dispositif est en rupture avec celui des quatre ou cinq dernières années où l’Etat décidait de manière unilatérale, année après année, de faire baisser les dotations, je l’ai moi-même vécu dans l’exercice de mon mandat municipal. L’avantage de la contractualisation, c’est d’abord qu’elle maintient le niveau des dotations pour la première fois depuis des années, et qu’elle permet ensuite de prendre en compte des critères de richesse, de situation socio-économique et de démographie des territoires, tout en préservant la péréquation entre les collectivités les plus aisées et celles qui sont le plus en difficulté. Avec un objectif double : avoir un dialogue Etat-Collectivités sur l’ensemble des finances publiques et respecter nos engagements financiers auprès de l’Union européenne.

Certains élus vous diront que l’Etat empiète sur la libre administration des collectivités en ayant un œil sur leurs dépenses…

C’est exactement l’inverse : le contrat n’impose pas une baisse des dépenses mais encadre la progression de cette dépense ! Si leurs dépenses augmentent trop rapidement, les collectivités devront toutefois accepter de participer à la baisse globale des dépenses publiques via le mécanisme de reprise financière. Mais… Lire la suite sur le site du Courrier des maires

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Il n’est pas question de diminuer les recettes des collectivités » – Olivier Dussopt

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X