Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Ces villages qui donnent l’exemple en matière d’accueil de réfugiés

Publié le 27/03/2018 • Par Pablo Aiquel • dans : Innovations et Territoires, Régions

Auvergne réfugiés
D.R.
Depuis 2015, plusieurs villages d’Auvergne se sont portés volontaires pour recevoir des migrants et ont fait de l’accueil de réfugiés une deuxième nature. Souvent, les réactions violentes des opposants sont restées circonscrites aux toutes premières réunions d’information, l’accompagnement se passant ensuite sans encombre. Les maires sont un rouage fondamental dans le lien entre les organismes qui gèrent l’accueil des réfugiés pour le compte de l’Etat et les citoyens bénévoles des villages.

Qu’ont fait les villages de Bellenaves (1 000 hab., Allier) et Pessat-Villeneuve (620 hab., Puy-de-Dôme) pour recevoir les visites des médias nationaux, l’un, et du Premier ministre, l’autre ? Ils ont tout simplement été exemplaires dans l’accueil de migrants et de demandeurs d’asile. Loin des annonces gouvernementales, et de la « jungle » de Calais, dans les territoires ruraux, des élus locaux, des associations et des bénévoles se mobilisent pour guider les réfugiés dans une autre jungle, celle de l’administration, touffue de sigles et de statuts : que sont les CAO, les Atsa et les Cada ?

Un CAO est un lieu où les migrants sont censés se poser, sortir des conditions de vie humainement indignes et décider s’ils procèdent au dépôt d’une demande d’asile en France. L’instruction d’un dossier par l’Ofpra peut durer plusieurs mois. C’est la raison pour laquelle de nombreux CAO sont ouverts, de manière provisoire, durant l’hiver. Notamment dans plusieurs villages d’Auvergne. Un château transformé en centre de loisirs à Pessat-Villeneuve, le site d’une congrégation de religieuses inoccupé à Loubeyrat (1 250 hab., Puy-de-Dôme), un village-vacances à Saint-Beauzire (350 hab., Haute-Loire), voilà trois sites qui ont postulé pour accueillir des migrants dès la fin de l’hiver 2015-2016, puis l’hiver suivant.

Réactions violentes

Après les CAO vient le temps de l’instruction de la demande d’asile. Elle peut durer plus d’un an. Voire davantage, s’il y a des recours, auprès de l’Ofpra, puis de la Cour nationale du droit d’asile. Pendant cette période, les demandeurs d’asile sont hébergés ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ces villages qui donnent l’exemple en matière d’accueil de réfugiés

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X