Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

La lutte contre le non-recours passe aussi par une mutuelle solidaire

Publié le 21/03/2018 • Par Monique Clemens • dans : Innovations et Territoires, Régions

Besançon-CCAS
E.Chatelain/Ville de Besancon
A Besançon, la mutuelle pour tous « Visa santé » permet au CCAS d’articuler une politique sociale en détectant les publics les plus éloignés de la couverture sociale. La mutuelle s’adresse à un large public : aux personnes ne pouvant pas s’offrir de complémentaire santé mais aussi à tous les Bisontins et aux agents territoriaux. Le CCAS a mis en place un numéro unique. Les travailleurs sociaux l’utilisent pour orienter vers la permanence de la mutuelle mais aussi vers d’autres services.


Quand elle a lancé l’idée d’une mutuelle solidaire, en 2014, Danielle Dard, adjointe au maire, chargée des solidarités et vice-présidente du centre communal d’action sociale (CCAS), évoquait « un levier pour faire venir des invisibles ». Pionnier sur le revenu d’insertion, les crèches municipales, les logements-foyers…, le CCAS de Besançon a fait de la lutte contre le non-recours aux droits une priorité. « Nous nous étions aperçus que, pour de nombreuses personnes, accéder à l’aide au paiement d’une complémentaire santé était compliqué, d’autant que, pour en bénéficier, il était nécessaire que la mutuelle soit labellisée », se souvient l’élue bisontine.

En octobre 2014, Danielle Dard se déplace à Caumont-sur-Durance (4 500 hab.) pour voir comment fonctionnait la première mutuelle ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

La lutte contre le non-recours passe aussi par une mutuelle solidaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X