Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • L’association TDIE favorable à la mise en concession d’axes autoroutiers gratuits lorsque l’État est défaillant

Aménagement du territoire

L’association TDIE favorable à la mise en concession d’axes autoroutiers gratuits lorsque l’État est défaillant

Publié le 25/03/2009 • Par Virginie Fauvel • dans : France

L’association Transport, développement, intermodalité environnement (TDIE) salue dans un communiqué du 25 mars 2009, deux récentes initiatives de l’Etat consistant à concéder la sécurisation et l’aménagement durable :

  1. de la totalité de l’axe RN10 au sud de Bordeaux
  2. du tronçon situé en Allier et en Saône-et-Loire (180 km) de la Route centre Europe Atlantique (RCEA)

Si l’association TDIE salue ces initiatives, elle ne les considère pour autant que «comme un précédent heureux qui, sans être généralisé, doit être conjugué sur d’autres axes routiers stratégiques de notre territoire». «Partout où l’Etat est à la peine pour faire face à ses responsabilités patrimoniales en matière d’entretien, d’aménagement et de sécurité», précise l’association TDIE.
A ce titre, elle regrette donc que la totalité de la RCEA n’ait pas fait l’objet d’une mise en concession unique, après des études qui auraient dû porter sur l’ensemble de l’axe :

  • Liaison entre l’A71 et l’A20 par la RN 145
  • Liaison entre l’A20 et l’A10 par la RN 141

TDIE est par conséquent «favorable à la mise en concession d’axes autoroutiers gratuits lorsque l’État est défaillant et que la sécurité ou le maintien patrimonial sont en cause comme c’est le cas notamment, selon elle pour l’A25, A20.
TDIE appelle enfin de ses voeux «le recours à la concession ou à une autre forme de partenariat public-privé pour la réalisation d’infrastructures stratégiques hors de portée financière de l’État». Elle cite en exemple :

  1. l’Aménagement de la Francilienne à l’est (3e voie) ;
  2. le bouclage de la Francilienne à l’ouest ;
  3. le réaménagement complet de l’axe A30/A31 en Lorraine.
  4. Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’association TDIE favorable à la mise en concession d’axes autoroutiers gratuits lorsque l’État est défaillant

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X