Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Sport sur ordonnance : l’essai n’est pas transformé

Publié le 15/03/2018 • Par David Picot • dans : France, Innovations et Territoires

Sport-santŽ ordonnance Seniors
Jerome Dorkel/Strasbourg Eurometropole
Faute de modalités de financement et de référentiels d’organisation, les programmes de sport-santé sur ordonnance restent le fruit de volontés politiques locales. Entré en vigueur le 1er mars 2017, le décret relatif au sport-santé sur ordonnance n’a pas permis de généraliser de tels dispositifs sur l’ensemble du territoire. Pour lutter contre les inégalités, des acteurs de terrain proposent que ces dispositifs soient pilotés par les agences régionales de santé.

C’est l’histoire d’une rencontre entre deux mondes qui se sont trop longtemps ignorés : la santé et le sport. Au 31 décembre 2016, le décret dit « sport sur ordonnance » du 30 décembre 2016 a scellé leur alliance de manière officielle. A l’époque, elle est jugée bien timide. Plus d’un an après, l’heure est au bilan d’étape, entre petites avancées et insuffisances, sur fond de volontés politiques qui tendent à diminuer à mesure que l’on s’éloigne du terrain et du mouvement sportif.

Depuis le 1er mars 2017, les médecins généralistes qui le souhaitent peuvent donc prescrire une APA aux patients souffrant d’une ALD. Ce qui est le cas de 10 millions de Français. Avec le recul, le décret a ­plutôt conforté les collectivités qui n’avaient pas attendu le texte pour se lancer. « Pour nous, il n’a rien changé », admet Françoise Foli, adjointe au maire, chargée des sports à la mairie de Blagnac (23 800 hab., Haute-Garonne), dont le dispositif a bénéficié à 140 patients depuis 2011. « Il a peut-être davantage sensibilisé les professionnels de santé… pour autant, nous n’avons pas constaté d’augmentation du nombre de médecins prescripteurs. » Vingt au total.

Même constat du côté de Loïc Caron ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Sport sur ordonnance : l’essai n’est pas transformé

Votre e-mail ne sera pas publié

ssrw38

15/03/2018 10h37

Faire du ‘sport’, disons avoir une activité physique minimum est tellement naturel que je ne vois pas pourquoi il faudrait passer par une prescription médicale et une prise en charge financière.
Marcher à pied, aller acheter son pain ou conduire les gamins à l’école à pied et non en voiture, faire du vélo, monter les escaliers plutôt que par l’ascenseur (et si on est au 15eme étage on monte les 2 derniers étages à pied pas les 15 bien sur ! ) ne sont pas des activités coûteuses. Sauf a y trouver prétexte pour s’équiper avec les dernières fringues ou baskets à la mode et hors de prix !!!

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X