Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement local

De l’eau potable et de la neige pour tous les skieurs, le défi d’un village de montagne

Publié le 14/03/2018 • Par Arnaud Garrigues • dans : actus experts technique, Innovations et Territoires, Régions

Les Bellevilles
Les Bellevilles
Sans une gestion maîtrisée de l’eau, le développement des stations de ski des Menuires et de Val Thorens, situées sur le territoire de la commune nouvelle des Belleville, n’aurait pas été possible.

[Les Belleville (Savoie) 3 000 hab.] Durant l’hiver, la commune savoyarde des Belleville (1) connaît une véritable mue : d’une population de 3 000 résidents permanents, elle passe à 60 000 personnes, affluant pour profiter des pistes enneigées des stations de ski de Val Thorens et des Menuires, situées sur son territoire. Impossible de bénéficier de cette manne touristique sans être capable de gérer la question essentielle des besoins en eau et en assainissement.

« Afin que nos stations de ski puissent se développer, nous avons dû faire évoluer nos installations d’eau. Il faut savoir que la capacité d’accueil a plus que doublé depuis 1977, passant de 25 000 à 55 000 lits », indique André Plaisance, le maire. Pour cela, un premier contrat de délégation de service public (DSP) a été signé en 1976 avec Suez pour construire 25 kilomètres de réseau d’eau et autant pour l’assainissement. De lourds investissements étalés sur une période de trente ans.

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

De l’eau potable et de la neige pour tous les skieurs, le défi d’un village de montagne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X