Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Lutte contre le terrorisme

Lutte contre la radicalisation : « Il y a une attente des élus, mais pas de directives suffisamment précises »

Publié le 28/02/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Pietrasanta
Pietrasanta
Ancien rapporteur de la commission d'enquête sur les attentats de 2015, Sébastien Pietrasanta estime que le nouveau plan de lutte contre la radicalisation est "ambitieux". Il pointe cependant quelques "lacunes", notamment dans le soutien aux collectivités souvent démunies face à cette problématique.

Un plan « pragmatique », avec quelques points qui restent « à creuser ». Tel est le bilan que fait l’ancien député PS des Hauts-de-Seine, Sébastien Pietrasanta, du plan de lutte contre la radicalisation présenté le 23 février. Aujourd’hui dirigeant de la société de conseil Pietra Consulting, le rapporteur de la commission d’enquête sur les moyens mis en œuvre par l’État pour lutter contre le terrorisme estime notamment que les maires sont « totalement dépourvus d’un point de vue législatif » sur la manière de gérer des agents radicalisés.

Le nouveau plan de lutte contre la radicalisation a été présenté le 23 février, qu’en pensez-vous ?

Ce plan s’inscrit dans la continuité des deux précédents, mais aussi dans une volonté de faire le bilan de ce qui a fonctionné ou non, des manques. C’est un plan ambitieux et pragmatique, parce qu’il balaye un certain nombre de champs. Il y a cependant encore quelques lacunes qui n’ont pas été comblées sur certains points. Ainsi, on tâtonne encore un peu sur la gestion de la radicalisation dans le milieu carcéral. Il n’y ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Lutte contre la radicalisation : « Il y a une attente des élus, mais pas de directives suffisamment précises »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X