Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Mutuelles

L’assureur en santé VYV précise ses ambitions

Publié le 21/02/2018 • Par Laure Martin • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

stethoskop mit euro
Schlierner - Fotolia
Cinq mois après la création de VYV, les représentants du groupe, qui rassemble 14 mutuelles et groupements membres d’Istya, Harmonie et MGEN, ont dressé le 20 février un premier bilan de leurs activités, et détaillé leurs ambitions.

« L’ambition de notre groupe est d’être offensif », a lancé Thierry Baudet, président de VYV, lors du bilan à cinq mois de l’activité du groupe, précisant vouloir faire de VYV un acteur global de la santé et de la protection sociale.

« Le rôle des mutuelles s’est transformé ces dix dernières années, a rappelé Stéphane Junique, président d’Harmonie Mutuelle et de VYV Care. Les adhérents n’attendent plus seulement un remboursement de leurs soins mais souhaitent que nous soyons un acteur de la protection sociale apportant des réponses de proximité. »

Une réponse spécifique aux collectivités territoriales

Depuis sa création en septembre 2017, le groupe a travaillé sur cinq stratégies sectorielles. Tout d’abord construire une protection sociale pour les 1.1 million de jeunes adhérents en conceptualisant un dispositif pour les attirer et les fidéliser.

VYV entend également développer la prévoyance en faisant de Mutex (solution en prévoyance, autonomie retraite et épargne, pour les particuliers, les professionnels ou les entreprises) la composante prévoyance du groupe.

L’assureur prévoit, en outre, d’apporter une réponse spécifique aux collectivités territoriales car « aujourd’hui, une partie non négligeable des agents territoriaux, comme des salariés des Sociétés d’économie mixte (SEM) par exemple, n’est pas couverte par un dispositif abondé par l’employeur ». Lorsqu’une Protection sociale complémentaire existe, le taux d’adhésion des agents reste faible, autour de 50 %, avec des disparités importantes. Les enjeux, sur ce marché, sont donc importants.

Le groupe souhaite par ailleurs renforcer son offre vers les entreprises, en santé et en prévoyance notamment, pour répondre aux appels d’offres des grands comptes et très grands comptes, en France comme à l’étranger. Il veut aussi développer les positions du groupe à l’intérieur des Conventions collectives nationales (CCN) et accords de branche en santé et en prévoyance.

Enfin, VYV, deuxième acteur de l’assurance santé à l’échelle européenne, aspire à s’ouvrir à l’international en développant ses implantations locales, ses offres de mobilité internationale ou encore ses activités d’assistance internationale et d’assurance voyage.

Des actions dans le champ sanitaire et social

L’assureur, qui entend par ailleurs s’inscrire dans l’innovation et la stratégie de service, a d’ores et déjà débuté des actions dans ce sens. En novembre dernier, le groupe a investi dans la société de télémédecine MesDocteurs. « Harmonie est la première mutuelle du groupe qui va proposer à ses adhérents un service de téléconsultation dès le premier trimestre 2018 », a fait savoir Thierry Baudet.

L’ensemble des réseaux de soins vont également être unifiés. « Cela prend un peu de temps, a-t-il précisé. Mais la décision est prise et va se faire dans le respect des partenariats déjà en cours. » Le groupe a déjà élaboré des conventionnements avec des ostéopathes, qui seront effectifs dans les prochains jours. « Nous souhaitons aussi les développer avec d’autres professionnels de santé comme les diététiciennes ou encore les pharmaciens », a précisé Stéphane Junique.

Une opération est aussi en ordre de marche avec Actions Addictions, une fondation qui s’est rapprochée du groupe. « Nous travaillons avec le Pr Michel Raynaud [psychiatre et addictologue, NDLR] sur les services que nous pouvons apporter aux adhérents, particuliers comme entreprises, qui sont sensibles à ces questions d’addictions », a expliqué François Venturini, directeur général de VYV.

Enfin, le groupe entend se positionner sur certains enjeux de demain. « Nous voulons créer des logements et des structures d’accueil pour les personnes âgées vieillissantes, a indiqué Stéphane Junique. Notre objectif est de maintenir nos adhérents le plus longtemps à leur domicile. Nous allons donc apporter des réponses précises sur la conception des habitats de demain. »

 

 

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’assureur en santé VYV précise ses ambitions

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X