Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Lecture publique

Accueil des migrants : le rôle méconnu des bibliothèques

Publié le 22/02/2018 • Par Stéphanie Stoll • dans : France, Innovations et Territoires

Jeune migrant utilisant le matériel informatique de la médiathèque Don Quichotte de Saint-Denis pour rester en contact avec sa famille.
Jeune migrant utilisant le matériel informatique de la médiathèque Don Quichotte de Saint-Denis pour rester en contact avec sa famille. Fabien Calcavechia
La crise migratoire conduit dans les bibliothèques des usagers inhabituels : des migrants qui ne viennent pas forcément pour les livres et qui peuvent affluer. Les agents et l’encadrement ont besoin d’outils pour que la bibliothèque fonctionne normalement, en accueillant les habitués et les nouveaux venus. L’accueil universel de tous les publics, l’accompagnement à l’apprentissage du français et l’interculturalité se travaillent avec les usagers et les équipes.

Une bibliothèque publique propose une profusion de produits culturels. Elle est aussi un lieu chauffé, qui dispose de toilettes, de prises électriques, d’ordinateurs et parfois d’un réseau wifi. Ces commodités triviales y conduisent de nouveaux usagers, étrangers, privés de domicile et souvent en transit : les personnes migrantes.
« En juillet 2014, nous nous sommes retrouvés face à un afflux massif et continu de migrants, se souvient Bénédicte Frocaut, directrice de la médiathèque de Calais  . Nos idéaux, la charte de l’Unesco, ont été mis à mal par cette irruption car nous n’étions pas préparés. Nous étions dans la régulation constante. Certains jours, la situation nous a contraints à faire appel aux forces de l’ordre. »

Une fréquentation en nette augmentation

La fréquentation quotidienne passe de 650 à 800 personnes, voire 1 000 certains jours. Après une altercation, la bibliothèque fermera le temps d’équiper les prises électriques de cache-prises pour bébés ; le ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Accueil des migrants : le rôle méconnu des bibliothèques

Votre e-mail ne sera pas publié

François

23/02/2018 09h26

« Et si tout cela donnait le vertige, on pourrait suivre le conseil de l’historien Mustapha Harzoune dans ce même livre : « Pour comprendre les immigrés, lisez leurs littératures. » »
Cette réflexion m’interroge tout de même. Quand je vais dans un pays étranger, j’essaie de comprendre la mentalité, la culture, l’histoire du pays qui m’accueille et ne demande pas le contraire.
J’espère un jour m’installer dans un pays voisin et j’essaie de mieux maîtriser la langue de ce pays.
Vision passéiste de ma part ce sera aux autres de s’adapter à moi et pas l’inverse.
J’en prends note…

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X