Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Le secteur subventionné freine le recul de la culture dans l’économie globale

Publié le 26/01/2018 • Par Vincent Blaise • dans : Actualité Culture, Documents utiles, France

Masks with theatre concept
Elnur - Fotolia.com
Une étude du ministère de la Culture, publiée en janvier 2018, montre deux tendances : d’un côté, le recul du poids économique global de la culture de 2008 à 2016 ; de l’autre, la légère progression du secteur subventionné par l’Etat et les collectivités. Le rôle financier du bloc communal est une nouvelle fois confirmé.

Les acteurs économique de la culture se divisent en deux grandes branches :

  • l’une relevant de l’économie marchande ;
  • l’autre du secteur non marchand, soutenue par l’Etat et les collectivités.

Fléchissement global de la culture

La production non marchande (15,9 milliards d’euros en 2016) se caractérise par une offre proposée à « un prix économiquement non significatif », c’est-à-dire à moins de 50% de la réalité de ses coûts de production.

Selon l’analyse du Département des études de la prospective et de statistiques (DEPS) du ministère de la Culture, intitulée « Le poids économique direct de la culture en 2016 », les deux  branchent  pèsent ensemble 44,5 milliards d’euros, soit 2,2% de l’économie globale.

Le secteur culturel poursuit ainsi une trajectoire de fléchissement ininterrompue depuis 2003, année où la valeur ajoutée de l’ensemble des branches culturelles comptait pour 2,5% de l’économie.

Secteur  subventionné : un 5ème de la culture

Toutefois, cette tendance baissière comporte des contrastes entre les différents secteurs des activités culturelles pris en compte par le DEPS, selon un périmètre désormais unifié au niveau européen : agences de publicité, arts visuels, architecture, audiovisuel, enseignement culturel, livre et presse, patrimoine et spectacle vivant.

Elle se répartit sur trois principaux domaines, tous fortement territorialisés :

  • le patrimoine (94% de ce domaine est  non-marchand) ;
  • l’enseignement culturel (86%) ;
  • et, dans une moindre mesure, le spectacle vivant (56%) ;

Le secteur non marchand constitue une particularité de l’économie culturelle puisque sa part est beaucoup plus grande dans ce secteur (18%) que dans le reste de l’économie (12%).

Le DEPS constate que, malgré un recul des secteurs du patrimoine et du spectacle vivant en 2016

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le secteur subventionné freine le recul de la culture dans l’économie globale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X