Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Edito] Grands Projets

Notre-Dame-des-Landes : stop ou encore ?

Publié le 26/01/2018 • Par Jean-Marc Joannès • dans : Actu juridique, France

Agent de piste
Phovoir
Volte-face, mépris des procédures de consultation des populations locales, déni de démocratie, reculade face aux « zadistes » pour les uns ; décision rationnelle qui marque le retour d’un pouvoir fort assumant ses choix et leurs conséquences – politiques et financières – pour les autres. L’abandon de la construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes n’a pas fini d’alimenter les éditoriaux.

Volte-face, mépris des procédures de consultation des populations locales, déni de démocratie, reculade face aux « zadistes » pour les uns ; décision rationnelle qui marque le retour d’un pouvoir fort assumant ses choix et leurs conséquences – politiques et financières – pour les autres. L’abandon de la construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes n’a pas fini d’alimenter les éditoriaux.

Selon certains, ce feuilleton médiatique ne devrait plus connaître de rebondissements. Vraiment ? En vérité, d’autres mésaventures analogues sont à prévoir, ayant pour scénario des projets d’aménagement de toutes natures et de toutes tailles. Comme une grande saga…

Epopée

Son ressort tragique est solide et ne saurait se résumer au ­Nimby (1). Il s’appuie sur des antagonismes multiples. Il ne s’agit pas de la lutte « du bien contre le mal » : trop trivial… et assurément subjectif !

Cette épopée se nourrit de l’opposition entre le pouvoir et les citoyens, l’indivi­duel et le collectif, le local et le global. Mais aussi des rapports difficiles entre le technique et le politique, l’économie et l’environnement. Certes, du côté de ­Nantes, une décision a été prise. Mais les risques qui menacent tous les grands projets d’aménagement et d’infra­structures subsistent.

Discrédit

Le premier risque est celui la dilution du pouvoir : en théorie, les politiques agissent au nom de l’intérêt général. Ne pas tenir compte de la décision des élus locaux n’est pas anodin ! Le deuxième risque est la déconsidération des experts, dont les rapports ne permettent visiblement pas de dessiner une solution plus acceptable qu’une autre. Le troisième risque réside dans le discrédit qui frappe toute forme de consultation des citoyens et de concertation, vécues tel le palliatif à l’incapacité du législateur à être en phase avec le terrain.

Des mécanismes perçus, au mieux, comme un passage obligé, « politiquement correct » mais sans réelle efficacité ; au pire, comme une mascarade savamment orchestrée, alors que les décisions sont déjà arbitrées. C’est ce que montre notre enquête sur la consultation en cours dans le cadre d’Action publique 2022.

Notes

Note 01 Not in my Backyard : pas dans mon jardin. Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Notre-Dame-des-Landes : stop ou encore ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X