Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques culturelles

Culture : les nouveaux modes de contractualisation Etat-collectivités en 4 points

Publié le 22/01/2018 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

380 X 253 ministere culture gautier poupeau CC BY 2
Gautier Poupeau CC BY 2.0 via wikimedia
Le ministère de la Culture veut proposer aux collectivités une nouvelle logique de contractualisation. Mais, au-delà de cette déclaration d’intention, que sait-on au juste, à ce stade, des conditions que Françoise Nyssen compte mettre sur la table ?

Exit la formule des « pactes culturels » concoctés par l’ex-ministre de la Culture Fleur Pellerin, place à un nouveau mode de relations entre l’Etat et les collectivités. Evoqué dès la présentation du budget 2018 du ministère de la Culture, le nouveau cadre contractuel qui sera bientôt proposé aux collectivités était resté jusqu’ici assez flou.

Mais, peu à peu, la ministre Françoise Nyssen et son entourage égrènent des éléments du puzzle.

1 – Deux clauses obligatoires : EAC et solidarité

Toutes les nouvelles conventions devront prévoir impérativement deux clauses :

  • l’autre en faveur de la solidarité territoriale. « Chaque convention devra témoigner de la façon dont l’action culturelle se déploie sur les parties les plus fragiles du territoire concerné », a précisé Isabelle Chardonnier, cheffe du département de l’action territoriale au ministère de la Culture, lors des Biennales internationales du spectacle (BIS) organisées les 17 et 18 janvier à Nantes.

2 – Du sur mesure pour chaque territoire

Là où les anciens pactes culturels se négociaient selon des critères financiers et territoriaux précis, les nouvelles conventions seront adaptées à chaque territoire.

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Culture : les nouveaux modes de contractualisation Etat-collectivités en 4 points

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X