Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Démocratie locale

Faut-il revoir le financement de la formation des élus des communes de moins de 500 habitants ?

Publié le 22/01/2018 • Par Gabriel Zignani • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles finances

La loi n° 2015-366 du 31 mars 2015 visant à faciliter l’exercice, par les élus locaux, de leur mandat, d’initiative parlementaire, a introduit des dispositions visant à assurer une formation effective des élus locaux en créant notamment un droit individuel à la formation (DIF), financé par une cotisation à la charge de l’élu. Ce DIF peut être utilisé tant pour des formations visant à la réinsertion professionnelle (formations enregistrées au répertoire national des certifications professionnelles), que pour des formations utiles dans le cadre de l’exercice du mandat, dispensées par un organisme agréé par le ministère de l’intérieur.

Le DIF est exercé à l’initiative des élus. Ce dispositif est organisé selon un principe mutualiste. Si seuls les élus indemnisés cotisent ainsi en vue du financement du DIF des élus locaux, tous les élus peuvent exercer ce droit. Le DIF des élus locaux complète le système de formation financé par les collectivités territoriales. Celui-ci a été renforcé par la loi du 31 mars 2015 qui a instauré un plancher de dépenses prévisionnelles de formation correspondant à 2 % du montant total des indemnités de fonction pouvant être allouées aux membres des assemblées.

Par ailleurs, la suppression de la retenue à la source spécifique aux indemnités de fonction sera sans incidence sur les indemnités des élus inférieures ou égales à celles des maires des communes de moins de 500 habitants. En effet, afin de tenir compte des frais de mandat que l’indemnité de fonction est destinée à compenser, le montant représentatif des frais d’emploi sera maintenu à son niveau en vigueur avant la réforme ; les indemnités seront ainsi exonérées à hauteur de celles versées aux maires des communes de moins de 500 habitants en cas de mandat unique ou 1,5 fois cette somme en cas de cumul de mandat.

Enfin, les plafonds des indemnités de fonction des élus des communes de moins de 500 habitants ont été revalorisés par les augmentations de la valeur du point d’indice de la fonction publique sur lequel sont fixés les niveaux d’indemnisation des élus au 1er juillet 2016 et au 1er février 2017 ainsi que par la réévaluation de l’indice brut terminal de l’échelle indiciaire de la fonction publique, référence du barème des indemnités de fonction des élus locaux, au 1er janvier 2017. L’amélioration des conditions d’exercice des mandats locaux fait partie des chantiers que le gouvernement propose d’aborder avec les élus dans le cadre de la conférence nationale des territoires.

Domaines juridiques

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Faut-il revoir le financement de la formation des élus des communes de moins de 500 habitants ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X