Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement durable

Etats généraux de l’alimentation : un clap de fin qui laisse sur sa faim

Publié le 22/12/2017 • Par Hélène Huteau • dans : France

aaaaa
PhotoSG - Fotolia
Beaucoup de discours pour peu de concret, concernant le rôle des régions, la défense de l’environnement et la transformation des systèmes agricoles vers le durable. Après cinq mois de débats sur tout le territoire, l’Etat donne une ligne de conduite, élargit la gouvernance, mais intervient à minima pour l’instant.

Les attentes étaient énormes… Et la déception prévisible. Si l’inversion de la contractualisation de l’amont vers l’aval, pour les agriculteurs, ressemble à une révolution, en revanche, pas de révolution écologique. Nicolas Hulot y avait-il vraiment cru ? Son absence à la clôture des Etats généraux de l’alimentation, le 21 décembre, dit mieux que n’importe quel discours à quel point ces assises n’ont pas été à la hauteur des exigences de la transition écologique.

Les 5 milliards qui font « pschitt ! »

Les régions cherchent aussi des raisons de se réjouir, quand les 5 milliards d’euros d’investissements annoncés s’avèrent être, en grande partie, des fonds en réalité déjà fléchés, et qu’on attend toujours une clarification des compétences et des moyens entre Etat et régions.

« Aucun ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Etats généraux de l’alimentation : un clap de fin qui laisse sur sa faim

Votre e-mail ne sera pas publié

sirius

28/12/2017 08h00

Rien de bien surprenant dans ces conclusions .La FNSEA domine le monde agricole et on constate que même les apports de la Confédération paysanne restent lettres mortes .Les gouvernements reculent devant la menace de la violence souvent constatée .Quant à l’écoloqie , elle n’est pas dans le champ intellectuel de notre président .

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X