Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Concours de la fonction publique

Concours de la fonction publique : perfectionnez votre expression écrite et orale

Publié le 21/12/2017 • Par Jean-François Paris • dans : A la une emploi, Actu Emploi, Conseils méthodologiques, France, Toute l'actu RH

parler-voix-oral-une
Adrian Niederhäuser
Vos connaissances constituent le premier facteur de réussite à un concours de la fonction publique. mais l'usage de la langue française est le second, à l'écrit comme à l'oral. Ne négligez pas les conseils qui suivent.

Lors d’un concours de la fonction publique, vous devez exprimer votre savoir, à l’écrit comme à l’oral, dans un langage correct, avec un choix judicieux du vocabulaire et de la syntaxe. Pour être « au top » le jour J, un entraînement au long cours est nécessaire.

Comme pour les matières professionnelles, le perfectionnement de l’expression française doit débuter très en amont du concours pour vous laisser le temps d’identifier vos lacunes, de modifier vos habitudes, de mémoriser et de mettre en pratique des notions nouvelles.

Tout d’abord, faites un « état des lieu » de votre niveau avec l’aide d’un professionnel : professeur de français, formateur spécialisé, etc. Les tests à faire soi-même ne suffisent pas.

Identifiez vos lacunes spécifiques à l’oral (ton, hésitations, etc.) ; à l’écrit (orthographe) et celles qui sont communes (syntaxe, vocabulaire, conjugaison).

Orthographe, grammaire, conjugaison, travaillez de manière scolaire

L’apprentissage par coeur est le meilleur moyen de mémoriser l’ensemble des règles. La difficulté réside dans leur application concrète au fil de la rédaction ou du discours. Vous pouvez débuter seul avec des cahiers d’entraînement adaptés à votre niveau, en augmentant la difficulté selon vos progrès. Il n’y a pas de honte à utiliser des recueils d’exercices destinés aux enfants des classes primaires si c’est nécessaire. Pour les conseils,  faites vous accompagner par une personne ayant autorité dans ces matières.

En grammaire, quelques points posent fréquemment des difficultés : accord du participe passé, choix entre le futur de l’indicatif et le conditionnel présent, gestion du temps (antériorité – simultanéité – postériorité), utilisation de la voix active ou passive.

Le vocabulaire

La curiosité est la meilleure des qualités pour développer votre vocabulaire, à condition d’être constamment vigilant et de faire l’effort de consulter un dictionnaire à chaque interrogation sur le sens d’un mot. L’usage d’Internet facilite la recherche « à chaud ». Heureusement, la préparation aux concours demande une lecture abondante, enrichissant ainsi votre vocabulaire.

Voici quelques notions de vocabulaire à maîtriser absolument : synonyme, antonyme, paronyme, homonyme, usage du préfixe et du suffixe.

La syntaxe, le style

Ne restez pas isolé ! C’est LE point pour lequel une aide est nécessaire pour la correction. Les progrès s’obtiennent par la répétition des exercices, des ajustements progressifs, des exemples et des conseils avisés.

Pensez aux ateliers d’écriture, très fréquents, y compris dans les petites communes ; en privilégiant les plus pragmatiques (vous n’allez pas écrire ou déclamer de la poésie) !

Comme pour le vocabulaire, la lecture est un moyen d’acquérir des références intellectuelles. Les textes présents dans la préparation des concours utilisent une syntaxe et un phrasé très proche de celui attendu par le jury. Attention toutefois à la paraphrase. Vous devez vous approprier un style d’écriture. L’entraînement que vous ne manquerez pas de pratiquer pour les épreuves (écrites et orales) est un excellent moyen de perfectionner votre expression.

Consultez aussi

Quels salaires pour les fonctionnaires ?

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Concours de la fonction publique : perfectionnez votre expression écrite et orale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X