Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Emploi territorial

Baromètre de l’emploi public : un besoin de policiers municipaux en hausse de 73% sur un an

Publié le 27/11/2017 • Par Claire Boulland • dans : A la une emploi, A la Une RH, Actu Emploi, Actu prévention sécurité, France, Toute l'actu RH

meeting-1020145_960_720
Fotolia
Le troisième trimestre 2017 a été marqué par un nombre important de postes proposés, à temps complet et non complet, dans la famille de métiers de l'éducation et l'animation sur les bourses de l'emploi public local. Mais lorsqu'il s'agit de temps complet, les métiers de la "prévention et sécurité" prédominent. C'est ce que révèle le baromètre des bourses de l’emploi public local, que « La Gazette » publie en exclusivité, en partenariat avec la FNCDG et l’Association nationale des directeurs et directeurs adjoints des centres de gestion (ANDCDG).

Au 3ème trimestre 2017, ce sont près de 19 310 postes qui ont été proposés sur les bourses des centres de gestion. Soit + 28,8 % par rapport à l’an passé.
Une hausse à lier à une augmentation des recours aux bourses de l’emploi. A la première place du podium des cadres d’emploi les plus recherchés : les adjoints techniques territoriaux (+860 postes par rapport à l’an passé).

Dans le top 10 des familles de métiers, au 3e trimestre 2017 (1) figure en première place la famille « éducation et animation » (près de 2 880 annonces postées), relève Erwan Maheas, du service Analyse et prospective sociales du Centre interdépartemental de gestion (CIG) de la grande couronne de la région Île-de-France. C’est le deuxième enseignement de la nouvelle édition du baromètre trimestriel des bourses de l’emploi public local, que La Gazette publie en exclusivité, en partenariat avec la FNCDG et l’ANDCDG.

Top 10 des métiers les plus proposés au 3e trimestre 2017.

Top 10 des métiers les plus proposés au 3e trimestre 2017.

La famille de métiers « éducation et animation » reprend ainsi des couleurs (+21,4% sur un an), après la dynamique en baisse observée le trimestre précédent. La filière est portée par les postes d’animateurs enfance-jeunesse (71% sont à temps non complet) et ceux d’animateurs éducatifs (77% à temps non complets), « toujours très recherchés par les collectivités à cette époque de l’année ».

Top 10 des métiers de la famille « Éducation et animation »

Pour autant, la filière « éducation et animation » n’a pas connu un boom des annonces semblable à celui de la famille de métiers « Infrastructures ».
Cette dernière a vécu la plus importante progression par rapport au 3e trimestre 2016 (environ +52%). « Globalement, les collectivités étaient en quête de personnels dans le domaine de la voirie et des réseaux », décrypte Erwan Maheas. « Cela peut notamment s’expliquer au regard des transferts de compétences vers les intercommunalités. »
Et de préciser que la variation de +48% dans la famille de métiers « Ressources humaines » trouve « également sa raison dans les différents transferts de compétences régis par la réforme territoriale ».

Besoin de plus en plus prégnant de policiers municipaux

Lorsque l’on parle uniquement de temps complet en revanche, c’est le poste de policier municipal qui a été le plus proposé au 3ème trimestre 2017. 453 annonces ont été postées, soit une hausse de 73% par rapport à 2016.

Le besoin des communes en la matière va croissant depuis 2014, comme explique l’analyste du CIG. « Ces dernières ont dû faire face à des besoins accrus dans le domaine de la sécurité, notamment au regard du contexte national » des attentats, commente-t-il.

policiers_municipaux

Autre augmentation continue remarquée depuis fin 2015 : celle des postes proposés de travailleurs sociaux dans les départements. Les demandes de ces derniers ont crû de 64% entre le 3ème trimestre 2016 et le 3ème trimestre 2017. Cela s’explique par le fait que « les départements, chefs de file de l’action sociale, ont dû répondre à une demande sociale en progression incessante », d’après Erwan Maheas.

travailleurssociaux

Cet article est en relation avec le dossier

Notes

Note 01 à temps complet et nom complet Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Baromètre de l’emploi public : un besoin de policiers municipaux en hausse de 73% sur un an

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X