Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Publication de données

Airbnb ouvre, sous contrôle, ses données pour une consultation locale

Publié le 22/11/2017 • Par Gabriel Zignani • dans : France

opendata
Maksim Kabakou - Fotolia.com
Airbnb, la plateforme de location de logements entre particuliers a lancé le 21 novembre, dans le cadre du Salon des maires et des collectivités locales, un portail "Dataville" sur lequel différentes données seront disponibles par commune.

Une « opération transparence ». C’est ainsi qu’Airbnb définit son nouveau portail Dataville, une plateforme opendata lancée ce mardi 21 novembre, qui réunira des données sur l’activité des hôtes et des voyageurs qui utilisent la plateforme dans toutes les communes qui comptent a minima 10 annonces sur Airbnb.

Il s’agit là d’une première mondiale, puisque la France est le premier pays dans lequel l’opérateur ouvre ses données.

Un portail qui se veut informatif et ludique. L’un des objectifs avancés par la plateforme de location de logements entre particuliers vise à permettre aux collectivités locales de mieux comprendre comment Airbnb développe l’activité touristique dans les communes, « et son impact positif sur l’attractivité de leur commune, notamment sur le pouvoir d’achat de leurs administrés », vante les représentants de la plate. Pour cela, seront publiées sur le site différentes données, par commune :

  • Le nombre d’annonces dans chaque ville au 1er septembre 2017 ;
  • Le nombre de voyageurs accueillis entre septembre 2016 et septembre 2017 ;
  • Le nombre de pays dont sont originaires les voyageurs qui y ont séjourné ;
  • Le revenu annuel médian d’un hôte dans la commune.

Autres données qui seront disponibles : l’impact économique dans les départements et les régions. Ce qui correspond au total des sommes récoltées par les hébergeurs et des sommes dépensées sur le territoire par les voyageurs. Toutes les données présentes sur le site seront actualisées chaque année.

Un effort de transparence dans un secteur concurrentiel

« Avec la publication de ces données, nous voulons montrer aux élus ce que nous pouvons apporter sur le territoire », explique Aurélien Perol, porte-parole d’Airbnb France. « Pour cela nous avons fait un gros effort d’ouverture et de transparence. Pour une entreprise privée comme la nôtre, qui évolue dans un secteur très concurrentiel, c’est beaucoup de transmettre des données d’une telle granularité. »

Mais comme le rappelle Jean-Marie Bourgogne, délégué général d’Opendata France, mettre des données en opendata, cela signifie que ces données « sont accessibles sur internet dans un format ouvert ». Or, il n’est pas possible de télécharger les données sous forme de fichier. Seule une présentation html est disponible.

Toutefois, Aurélien Perol précise qu’il est possible « de faire parvenir le fichier sur demande, via le lien contact sur la plateforme », même si « la plateforme est consacrée essentiellement à de la consultation locale ».

Autre problème relevé par Jean-Marie Bourgogne : l’absence de licence. « C’est gênant, nous ne connaissons ni les droits ni les devoirs des producteurs et réutilisateurs. Par exemple, on ne sait pas s’il est possible d’en faire un usage commercial pour une autre destination ».

Ce qui fait que ce dernier se demande si cette opération lancée par Airbnb relève d’une réelle envie de transparence ou d’une opération de communication.

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Airbnb ouvre, sous contrôle, ses données pour une consultation locale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X