Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cet article vous est proposé par CSOEC

Interview exclusive : Charles-René Tandé, Président du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables

Publié le 16/11/2017 • Par Auteur agréé • dans : Contenu partenaire

Charles René Tandé
D.R.
A l'occasion du Congrès des Maires 2017, Charles-René Tandé, Président du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables

En quoi l’expert-comptable est-il une valeur ajoutée lorsqu’on parle de la certification des comptes des collectivités ?

Le 25 février 2016 a été annoncé le lancement de l’expérimentation de la certification des comptes au sein du secteur public local. Ce dispositif issu de l’article 110 de la Loi NOTRe, doit garantir la « sincérité », la « régularité » et la « fidélité » des comptes des collectivités locales et leurs satellites.

L’intérêt principal de cette expérimentation de la certification des comptes publics locaux est de permettre de donner une image transparente des comptes de la collectivité, et de disposer d’un levier d’amélioration de la qualité comptable de cette collectivité.

Dans ce cadre, l’expert-comptable peut assurer la mission de préparation à la certification des comptes, en vue pour la collectivité, d’améliorer sa gestion mais aussi de dégager des ressources (ex : gains budgétaires liés à la meilleure connaissance de l’actif et sa gestion). Il peut permettre de mettre en exergue un besoin de mise en œuvre de l’organisation des processus comptables, l’attribution et la séparation des tâches, les points de contrôle et la chaîne hiérarchique.

En effet, l’élu local doit animer la ville d’aujourd’hui et préparer celle de demain, et plus particulièrement en période de raréfaction des fonds et compte tenu de l’exigence des citoyens en attente d’information, l’élu doit donc préparer l’information comptable pour répondre à la demande.

Toutefois, en aucun cas, l’expert-comptable procède à la certification, mais il est la garantie d’un préalable rigoureux à cette certification.

Dans quelle mesure l’expert-comptable peut-il accompagner la collectivité pour la mise en valeur et l’optimisation de son patrimoine en termes de services aux citoyens ?

Pour répondre aux exigences de gestion, le recensement du patrimoine doit couvrir la totalité des biens possédés. L’inventaire physique des biens de la collectivité locale et une valorisation effectuée selon les principes comptables, sont les deux étapes préliminaires au bon suivi du patrimoine. Déjà rodé à ce genre d’exercice dans le secteur privé, l’expert-comptable a toutes les compétences et la légitimité pour réaliser le diagnostic préalable aux procédures, mais aussi à mettre en place des règles de suivi et de contrôle interne, d’organisation et enfin d’assurer une gestion active du patrimoine grâce au choix du logiciel de gestion. Cette mission doit permettre une meilleure efficience de cette gestion par la collectivité.

Quel est le rôle des experts-comptables dans la mise en place et le suivi d’un contrôle interne ?

L’ensemble des procédures de contrôle interne représente, un outil de prévention efficace et indispensable pour déceler et prévenir les différents risques significatifs auxquels sont exposés les collectivités locales et les élus locaux.

L’élaboration et la mise en place de procédures de contrôle interne fiables et reconnues permettent de mesurer la performance de la collectivité territoriale, de clarifier les responsabilités et les pouvoirs, d’aboutir à une meilleure utilisation des ressources publiques, de favoriser la communication entre les élus locaux et leurs administrés et d’éviter, enfin, les dérives de toute nature.

L’expert-comptable peut ainsi aider la collectivité territoriale au choix et à la mise en place de procédures de contrôle interne qui visent à assurer plusieurs points techniques.

Cet article fait partie du Dossier

Congrès des maires 2017 : baptême du feu pour Emmanuel Macron

Sommaire du dossier

  1. Emmanuel Macron coupe le sifflet aux maires
  2. Congrès des maires : Emmanuel Macron a-t-il su convaincre ?
  3. Les maires tirent à boulets rouges sur Emmanuel Macron
  4. Edouard Philippe en éclaireur et démineur devant les maires
  5. Gérald Darmanin : « Le contrat n’est pas un retour à la tutelle ! »
  6. Sécurité du quotidien : les maires demandent des garanties à l’État
  7. Climat : limités par leurs outils, les maires misent sur le bon sens
  8. Accueil de la petite enfance : les maires sont volontaires, à condition qu’on les aide
  9. François Baroin : « L’Etat n’a répondu à aucune de nos attentes »
  10. Au Congrès des maires, Jacques Mézard plaide pour une alliance entre les territoires
  11. « Plan mercredi » : Jean-Michel Blanquer annonce une aide financière
  12. Aménagement numérique : nouvelles modalités, et nouvelles contraintes pour le très haut débit
  13. Au Congrès, ce que les maires attendent d’Emmanuel Macron
  14. Contenu partenaire Interview exclusive : offre Savourer Chez Vous, un partenariat entre Elior et La Poste
  15. Stratégie de développement économique : sortir des schémas « compresseurs » !
  16. Les maires de montagne veulent se faire entendre
  17. Edouard Philippe : « Je n’oublie pas le principe de libre administration des collectivités »
  18. Congrès des maires 2017 : Emmanuel Macron dans l’arène
  19. Contenu partenaire Interview exclusive : Sophie Legay, Directrice des Opérations Territoriales de Citeo
  20. Congrès des maires 2017 : l’AMF brandit la menace constitutionnelle
  21. Contenu partenaire Interview exclusive : Charles-René Tandé, Président du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables
  22. Maire, un mandat toujours plus difficile à exercer
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Interview exclusive : Charles-René Tandé, Président du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X