Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[100e congrès des maires] Mon maire, ce héros !

Etre maire, une mission sacerdotale

Publié le 16/11/2017 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : Dossiers d'actualité, France

maire-illustration3
Marc Chesneau/AdobeStock
« Le maire est l’ami de ceux qui n’en ont pas », ont coutume de dire certains édiles. Catastrophes naturelles, accidents de voiture, conflits de voisinage… Le premier magistrat se porte très souvent en première ligne.

Cet article fait partie du dossier

100e congrès des maires : mon maire, ce héros

«Je pressentais, pour avoir longtemps observé Gaston Defferre dans ses responsabilités marseillaises, qu’il n’est de maire que celui qui consent à être littéralement sa ville, qui en épouse, qui en assume toutes les querelles. Il y a quelque chose de sacerdotal dans la fonction municipale. Ce n’est pas impunément que le maire a pris le relais du prêtre pour unir les couples devant les hommes », écrivait l’ancien premier magistrat d’Epinal (Vosges), Philippe Séguin, dans ses mémoires (« Itinéraire dans la France d’en bas, d’en haut et d’ailleurs », Editions du Seuil, 2003).

Avec le déclin du catholicisme dans la France rurale, les maires ne jouent plus à Peppone face à don Camillo. Ils sont parfois le maire et le curé. Le confesseur, l’intercesseur. Le maire est celui qui reste quand il n’y a plus rien. L’ultime recours dans bien des villages de France et de Navarre.
A l’occasion d’une passionnante étude sur « Les élus locaux face à la souffrance psychosociale » réalisée en 2006 par le psychiatre Jean Furtos et le sociologue Fernando Bertolotto dans la région lyonnaise, des édiles exposaient toute la difficulté de leur tâche. « Je suis à la fois médecin, prêtre et mère surtout », confiait la première magistrate de Dardilly, Michèle Vullien, aujourd’hui sénatrice.

Cas de conscience

Guichets uniques des plaintes les plus intimes, les édiles sont appelés pour résoudre des divorces qui tournent mal, des conflits de voisinage sur fond de haine ancestrale… L’action municipale déborde allègrement dans la sphère privée. L’ordre public lui-même passe aussi par des cas de conscience lorsqu’il s’agit d’hospitaliser d’office un administré souffrant de troubles psychiatriques. De quoi passer quelques nuits sans sommeil… En 2006, Jean Furtos définissait une forme d’antidote : « Accepter une forme d’impuissance sur des situations sur lesquelles on manque de prise. »

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Etre maire, une mission sacerdotale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X