Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Les collectivités auront leur table-ronde lors du Sommet pour le climat voulu par Emmanuel Macron

Changement climatique

Les collectivités auront leur table-ronde lors du Sommet pour le climat voulu par Emmanuel Macron

Publié le 09/11/2017 • Par Arnaud Garrigues • dans : France

terre-degonflee-climat-une
Dreamstime.com
Alors que se tient actuellement la COP23, le gouvernement a dévoilé la logique du Sommet international sur le climat voulu par Emmanuel Macron et qui doit se dérouler le 12 décembre 2017. Sur les 4 tables-rondes prévues, l'une d'entre elles sera consacrée aux acteurs non étatiques.

L’agenda se précise pour les jours et semaines à venir, concernant les réunions internationales sur le climat. Il y a bien sûr la COP23, qui a commencé le lundi 6 novembre  à Bonn (Allemagne), et qui se finira le 17 novembre.

Prolonger l’Accord de Paris

Mais un autre évènement important est prévu pour le 12 décembre, le sommet international voulu par Emmanuel Macron et décidé très tôt après son élection à la Présidence de la République. Il souhaitait ainsi rapidement rebondir après l’annonce du président américain Donald Trump de se retirer de l’Accord de Paris. Cette volonté de prendre le leadership international sur la question du climat lui offre bien évidemment une opportunité de disposer d’une belle fenêtre à l’international.

 

 

Mais comme le souligne Aurélien Lechevallier, conseiller diplomatique au ministère des Affaires étrangères, il s’agissait tout autant « de faire en sorte que la décision américaine n’entraîne pas d’autres pays à se retirer de cet accord».

La tenue du « One Planet Summit » a donc été confirmée lors du dernier G20 à Hambourg et sera donc organisé par la France ainsi que l’Organisation des Nations unies et la Banque mondiale. Deux ans après l’Accord de Paris, il réunira 100 pays, 800 organisations et têtes de réseaux (gouvernements locaux, sociétés civiles, administrations et agences françaises, institutionnels) et 2 000 participants.

Il se tiendra dans la toute récente Scène musicale à Boulogne-Billancourt, tandis que la veille aura lieu le « Climate Finance Day », organisé par l’Agence française de développement (AFD) et Bercy.

Un sommet des solutions

Pourquoi avoir décidé de l’organisation d’un tel évènement seulement un mois après la COP23 ? Plusieurs éléments ont été mis en avant par Aurélien Lechevallier. Il estime qu’il est primordial « d’accélérer nos efforts collectifs pour limiter la hausse de la température mondiale à +1,5°C. Il faut se remobiliser tous ensemble », explique-t-il.

Le diplomate souligne également que la spécificité de cet évènement est d’être « un sommet des solutions qui existent, afin de les faire monter en puissance et de les amplifier ». « Il est très important que ce ne soit pas un sommet de technocrates du climat, mais qu’il montre ce que l’Accord de Paris change dans notre manière de développer des politiques », ajoute-t-il.

Hugues Moret, secrétaire général du Sommet, a expliqué que ce raout se déroulera sur une seule journée et comportera 4 tables-rondes. L’une d’elles sera consacrée aux rôles des gouvernements locaux, et sera animée conjointement par la maire de Paris, Anne Hidalgo, en tant représentante du Global convenance et le Commissaire européen à l’énergie, Miguel Arias Cañete.

Les 3 autres tables-rondes concerneront l’avancement vers une économie bas carbone pour s’adapter au changement climatique, la mobilisation des financements publics et le verdissement de la finance privée.

D’autres évènements à venir sur le climat

De son côté, l’association Climate chance qui regroupe les acteurs non étatiques (1), et qui est représentée par le sénateur français Ronan Dantec (EELV), viendra présenter son observatoire mondial de l’action climat non étatique. « Le premier rapport de notre observatoire, qui va permettre de regrouper de nombreuses données en provenance des acteurs non étatiques, sera quant à lui présenté lors du sommet qui sera organisé par le gouverneur de Californie du 12 au 15 septembre 2018 » a expliqué le sénateur de Loire-Atlantique.

Cette manifestation américaine sera, elle aussi, un rendez-vous important pour montrer la résistance de tous les acteurs locaux américains (villes et Etats fédéraux) qui ont repris à leur compte l’Accord de Paris.

D’autres évènements seront organisés en parallèle du « One Planet Summit ». Climate Chance prévoit par exemple de présenter le 10 décembre les 10 priorités d’accès aux financements.

Thèmes abordés

Notes

Note 01 Son dernier sommet a réuni 5000 participants à Agadir du 11 au 13 septembre 2017 Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les collectivités auront leur table-ronde lors du Sommet pour le climat voulu par Emmanuel Macron

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X