Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement

Quid des terres d’une association foncière qui n’a plus de membres ?

Publié le 08/11/2017 • Par Gabriel Zignani • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles

Les associations foncières d’aménagement foncier agricole et forestier sont régies par le code rural et de la pêche maritime (CRPM) dans ses articles L. 131-1 à L. 133-7 et R. 131-1 à R. 133-15, ainsi que par l’ordonnance n° 2004-632 du 1er juillet 2004 et le décret n° 2006-504 du 3 mai 2006 relatifs aux associations syndicales de propriétaires. Aucune disposition particulière pour les départements de l’Alsace et de Moselle n’est prévue.

L’article R. 133-9 du CRPM prévoit que le préfet peut prononcer d’office la dissolution de l’association en vue de l’acquittement des dettes ou dans l’intérêt public dans les cas prévus à l’article 40 de l’ordonnance n° 2004-632.

D’après ladite ordonnance, le préfet peut prononcer par acte motivé la dissolution de l’association foncière :

  • soit en cas de disparition de l’objet pour lequel elle a été constituée ;
  • soit lorsque, depuis plus de trois ans, elle est sans activité réelle en rapport avec son objet ;
  • soit lorsque son maintien fait obstacle à la réalisation de projets d’intérêt public dans un périmètre plus vaste que celui de l’association ;
  • soit lorsqu’elle connaît des difficultés graves et persistantes entravant son fonctionnement.

Une association qui n’a plus de membre peut être interprétée comme une association n’ayant plus d’activité réelle au sens de l’ordonnance de 2004. Avant même la réforme de 2004 qui précise les cas de dissolution d’office par le préfet, il avait été retenu qu’en cas de décès de tous les membres d’une association foncière, le préfet pouvait engager une procédure de dissolution d’office « en vue de l’acquittement des dettes ou dans l’intérêt public » en application de l’ancien article R. 133-9 du CRPM pour cause d’inactivité (cf. réponse à la QE n° 65287 parue au Journal officiel de l’assemblée nationale du 1er mars 1993).

La dissolution est prononcée par arrêté préfectoral, après délibération du conseil municipal acceptant l’incorporation des biens de l’association dans le patrimoine privé de la commune ainsi que la reprise de l’actif et du passif de ladite association, puis réalisation des actes administratifs de cession des biens à la commune (cf. réponse à la QE n° 19381 parue au Journal officiel du sénat du 8 septembre 2011).

Cet article est en relation avec le dossier

Domaines juridiques

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Quid des terres d’une association foncière qui n’a plus de membres ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X