Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

L’Ademe réactualise son scénario bas carbone pour 2050

Publié le 25/10/2017 • Par La Rédaction • dans : Actualité Club Techni.Cités, France

eolien
Pixabay / Hans
Objectif: 70% d'ENR dans la consommation d'énergie finale en 2050. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a présenté, ce 19 octobre, deux études proposant un scénario bas carbone pour 2050 et une batterie de mesures pour y parvenir.

Avec ses nouvelles études prospectives, l’Ademe compte alimenter le débat lancé par la révision de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) et de la Stratégie nationale bas carbone (SNBC). Réactualisée par rapport à novembre 2012, cette vision -qui se veut «ambitieuse et réaliste»- confirme qu’une baisse des émissions de gaz à effet de serre de 70% en 2050 ainsi qu’une baisse de la consommation d’énergie finale de 49% sont possibles, en accord avec la loi sur la transition énergétique (LTECV).

Produire des énergies renouvelables

«Il est possible de modifier profondément notre approvisionnement énergétique en 2050 en augmentant la part des énergies renouvelables à 70%», lance David Marchal, directeur adjoint du service Productions et énergies durables. L’Agence propose en fait trois scénarios oscillant entre 46 et 69% d’ENR en 2050, avec l’accent mis sur l’éolien, le photovoltaïque et la biomasse.

Lire la suite de l’article sur le Journal de l’environnement

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Ademe réactualise son scénario bas carbone pour 2050

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X