Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transition énergétique

Financement : les Territoires à énergie positive vont-ils se retrouver à sec ?

Publié le 20/10/2017 • Par Hélène Huteau • dans : A la une, actus experts technique, France

Fotolia_90524193_M© ptyszku - Fotolia.com
ptyszku - Fotolia
L’enveloppe est trop courte de 350 millions d'euros ! Nicolas Hulot ne pourra pas assurer le financement de tous les projets de territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) signés par son prédécesseur. Une circulaire aux préfets de régions détaille comment certains pourraient être invalidés. Explications.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire va mettre un terme à certains projets de Territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV). Une circulaire signée par Nicolas Hulot, adressée aux préfets de région, datée du 26 septembre, et mise en ligne sur Twitter par l’association Amorce, le 18 octobre, annonce, en effet, quatre mesures très strictes de gestion, et un suivi chaque mois, des projets à partir de ce mois-ci. Derrière le ministre d’Etat, on sent la poigne implacable de Bercy, face à des montants qui n’ont apparemment pas été provisionnés par Ségolène Royal, au moment des signatures des conventions.

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Financement : les Territoires à énergie positive vont-ils se retrouver à sec ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Vraiment

23/10/2017 11h03

La nouvelle n’est pas réjouissante. Comment imaginer que les élus seront satisfaits de voir les subventions qu’ils espéraient disparaitre?

Mais à qui la faute?… A la lecture de ce dossier, il faut se tourner vers Mme Ségolène Royal!

J’aurais tendance à dire que le nouveau ministre a raison: on ne peut pas continuer à dépenser plus que ce que l’on dispose!

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X