Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mobilités

Mobilités : sur les trajets courts, le vélo et la marche s’imposent

Publié le 16/10/2017 • Par Isabelle Verbaere • dans : Actualité Club Techni.Cités, Dossiers d'actualité, France

vélo
CREDITS_København
La qualité de l'environnement urbain est l'une des clés pour inciter les usagers à adopter des modes de mobilité actifs. La sécurité, notamment, constitue un enjeu crucial.

Julien Demade, chercheur au CNRS est agacé. « A Paris, comme d’ailleurs dans toute la France, ce qui frappe c’est avant tout le caractère absurdement faible des distances pour lesquelles est utilisée l’automobile : dans 40 % des cas, il s’agit de moins de 5 kilomètres, soit une distance que l’on parcourt à vélo en moins de 20 minutes », dénonce-t-il dans une tribune publiée sur le site de France Info le 9 septembre dernier.

Il répondait dans les colonnes de nos confrères à la polémique soulevée par la réduction de la place allouée aux voitures rue de Rivoli, à Paris, au profit des vélos et des transports en commun.

A Nantes, 34% des déplacements de moins d’un kilomètre se font en voiture

Les enquêtes sur les déplacements lui donnent raison : les trajets de proximité représentent toujours une part importante des parcours en voiture, partout en France, y compris dans des villes où l’offre de remplacement est importante ! Ainsi, 34 % des déplacements de moins de un kilomètre sont effectués en voiture dans la métropole nantaise, par exemple.

Dans l’eurométropole de Strasbourg, 500 000 trajets réalisés chaque jour en voiture sont inférieurs à 5 kilomètres. « Certes, une part de ces trajets est incompressible parce qu’ils concernent des personnes âgées ou à mobilité réduite, explique Serge Asencio, chargé de mission vélo. Mais l’on peut encore beaucoup progresser vu les parts modales qu’atteignent la marche et le vélo dans certains pays du Nord ! »

Donner de la place aux vélos et aux piétons

De nombreux leviers peuvent être utilisés. Il apparaît d’abord essentiel de donner davantage de place aux modes actifs. La métropole bordelaise a tenté l’expérience de réserver le pont de Pierre, ouvrage historique qui enjambe la Garonne en centre-ville, aux transports en commun (bus et tramway), aux vélos et aux piétons.

« D’habitude, 15 000 véhicules l’empruntent chaque jour, dont un tiers effectuent un trajet inférieur à 3 kilomètres, expose Nicolas Fontaine, directeur général adjoint du pôle mobilités. Au mois d’août, 7 257 cyclistes en moyenne ont utilisé le pont en jour ouvré. Soit 1 500 de plus

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

3 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Mobilités : sur les trajets courts, le vélo et la marche s’imposent

Votre e-mail ne sera pas publié

ssrw38

17/10/2017 08h19

« dans 40 % des cas, il s’agit de moins de 5 kilomètres, soit une distance que l’on parcourt à vélo en moins de 20 minutes » oui, mais…
Ce trajet de 20 minutes se fait dans quelles conditions ? Combien de carrefours à traverser, ces 5 kms sont ils tous constitués de pistes cyclables correctes et sécurisées ou encombrées de voitures stationnées et/ou de travaux divers et récurrents…. A l’arrivée le cycliste dispose t il de points d’attache en nombre suffisant et en état pour garer son vélo ? Je suis un adepte de la marche ou du vélo pour le travail comme pour certaines courses journalières, mais sur certains trajets il n’y a pas photo je prend la voiture car je ne veux pas risquer ma vie pour des aménagements inexistants, pour des automobilistes ou routiers qui ne respectent pas les cyclistes ni le code de la route (limitation de vitesse à 30, interdit aux poids lourds de + de 3.5 tonne, stationnement interdit, feux rouges etc…)

groscon

01/11/2017 08h19

Quand on est handicapé, quelle bonne solution que la marche et le vélo. Tout ça, ce sont des solutions de bobo bio, marre de la dictature écologique !!!!!!!!!!!

groscon

01/11/2017 08h27

J’oubliais, dans les années 70 on a fait des banlieues dortoir, maintenant, à force de rues piétonnes et autres inventions pratiques, plus de commerces en centre ville, plus envie d’aller dans le centre ville, tellement c’est difficile de circuler, on a des centre ville dortoir, voir morts. Bravo nos dirigeants ont été très fort, cette métamorphose en si peu de temps.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X