Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Quartiers prioritaires

Etats généraux de la politique de la ville : les élus locaux mettent la pression et visent déjà plus loin !

Publié le 16/10/2017 • Par Emilie Denètre • dans : Actu experts prévention sécurité, France

etats-generaux-securite
E.D.
Les premiers États Généraux de la politique de la ville se sont déroulés lundi 16 octobre à Grigny dans l’Essonne. Co-organisée par les associations "Villes de France", "Bleu, Blanc, Zèbre" et "Ville & Banlieue", cette manifestation – inédite – a rassemblé plus de 1000 personnes, dont 250 élus locaux. Une dizaine de propositions ont été élaborées. Un « plan national » devrait suivre dans les trois mois.

Les propos, le 6 octobre, du ministre de la Cohésion des Territoires, Jacques Mézard, annonçant le retour à leur niveau initial de 2017 des « subventions aux associations » œuvrant dans les Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV) ainsi qu’un fléchage des contrats aidés en direction de ces territoires, ne semblent pas avoir véritablement calmé les esprits. Pas plus d’ailleurs que les quelques mots d’Emmanuel Macron lors de son interview télévisée dimanche soir, assurant avoir entendu « l’appel des maires des quartiers les plus difficiles ».  À Grigny, c’est au contraire la colère qui transpirait –tantôt vive, tantôt sourde– avec la volonté claire de s’imposer dans le débat.

« Urgence » et « ras-le-bol »

« C’est les émeutes de 2005, sans les émeutes ! » a lancé Jean-Philippe Acensi, président de l’association “Bleu, Blanc, Zèbre” à l’ouverture de cette grande journée de réflexion, faisant référence à ce sentiment partagé d’« urgence sociale » et de risque de « décrochage » des QPV si rien n’était fait. Sur la scène du gymnase de la halle des Sports – réaménagée pour l’événement – une quinzaine de maires et une poignée d’associatifs se sont donc succédé pour témoigner de leur quotidien et de leurs craintes. Tous ont évoqué une dégradation de la situation ces dernières années, avec comme point d’orgue les coupes estivales dans les crédits du « programme 147 » de la politique de la ville et la baisse drastique des contrats aidés à la fin août et ses conséquences. Le mot « ras-le-bol » a sans doute été le plus employé de la matinée.

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Etats généraux de la politique de la ville : les élus locaux mettent la pression et visent déjà plus loin !

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X