Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Centres-villes

Revitalisation des centres anciens, l’urgence d’une « cause nationale »

Publié le 06/10/2017 • Par Hélène Girard • dans : Dossiers d'actualité, France

630 X 473 centre ville Auxerre par Vicente Auxerre CC BY-SA 2
©Vicente Auxerre CC BY-SA 2.0 via Wikipedia
La désertification des cœurs de villes et le délabrement de leur patrimoine bâti sont loin d’être une découverte. L’association Sites et cités remarquables espère pourtant que 2018 marquera enfin un sursaut suivi de décisions opérationnelles. L’ex-sénateur Yves Dauge, auteur d’un rapport sur le sujet en 2016, lance un « appel au secours », à l’Etat et aux élus.

Cet article fait partie du dossier

Ces territoires en déclin qui ne se résignent pas

Commerces fermés aux rideaux en loques, rues quasi-désertes ou simples lieux de passage empruntés sans regarder autour de soi, immeubles et maisons de ville inhabitées ou délabrées, zones commerciales, équipements de soin, établissements scolaires, et lieux culturels construits en périphérie… La mort lente des centres anciens, qui touche quelque 600 villes, s’exprime par une litanie d’images plus ou moins choc.

Un exercice auquel s’est livré le 29 septembre 2017 le journaliste spécialiste du sujet, Olivier Razemon, à l’invitation de l’association Sites et cités remarquables réunie en congrès à Calais. Photos à l’appui, il a pointé une à une les incohérences urbanistiques constatées au cours de ses pérégrinations, y compris celles qui sévissent parfois dans des villes dont les édiles sont membres de Sites et Cités remarquables, association dont la cause patrimoniale est l’objet même.

Attractivité touristique affaiblie

« Il y a eu abandon, convient Didier Herbillon, maire de Sedan (Ardennes), et président du groupe de travail de Sites et cités remarquables sur les leviers opérationnels, financiers et fiscaux  pour l’amélioration de l’habitat des quartiers anciens. Les centres- villes sont devenus des centres de relégation et c’est mortifère. Il est urgent de faire en sorte que la reconquête des centres anciens devienne une cause nationale. »

Les conséquences sont clairement établies : l’abandon des centres anciens étiole leur intérêt patrimonial et « affaiblit leur attractivité touristique, résidentielle et économique », comme le martèle

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Revitalisation des centres anciens, l’urgence d’une « cause nationale »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X