Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Ingenierie

Le président du Cerema claque la porte

Publié le 05/10/2017 • Par Delphine Gerbeau • dans : Actu ingénierie publique, France

Gael-Perdriau-UNE
Gagouou / Creative commons 4.0
Gaël Perdriau, président du Cerema et par ailleurs maire (LR) de Saint-Etienne, a annoncé le 4 octobre sa démission de la tête de l'organisme, face aux nouvelles coupes budgétaires qui lui sont imposées en 2018.

« Je ne serai pas le fossoyeur du Cerema », c’est sur ces mots que Gaël Perdriau, qui préside l’institution en tant que représentant de l’Association des maires de France, a quitté son conseil d’administration le 4 octobre. Le projet de loi de finances pour 2018 annonce en effet de nouvelles coupes budgétaires pour l’organisme, déjà sévèrement touché cette année.

Créé le 1er janvier 2014, et regroupant les huit centres d’études techniques de l’équipement (Cete), ainsi que le Certu, le Cetmef et le Setra, le Cerema réunit 2900 agents.
En juin 2015, il avait présenté son projet stratégique, qui visait notamment à accroitre sa part de fonds propres, notamment en travaillant davantage avec les collectivités locales. Fin 2015, Gaël Perdriau tirait déjà la sonnette d’alarme, avec une baisse de budget de 7,5 millions d’euros sur un budget de 214 millions pour 2016.

En 2017, la tendance était identique, et devrait se poursuivre en 2018, 2019 et 2020 : 5 millions de baisse sont encore annoncés pour 2018 , et 105 postes doivent être à minima supprimés entre 2018 et 2020, soit 17% de la masse salariale.

Mépris des pouvoirs publics

« J’ai pris diverses initiatives pour attirer l’attention du Gouvernement sur l’importance du Cerema, j’ai rencontré nos deux ministres de tutelle, Nicolas Hulot et Jacques Mézard. Au lendemain de la conférence nationale des territoires, durant laquelle le président Macron a réaffirmé l’importance et la nécessité d’une ingenierie forte pour les collectivités locales, j’ai été reçu par le cabinet de Nicolas Hulot qui m’a malgré tout annoncé la poursuite de la baisse de notre budget », résume Gaël Perdriau.
Le budget 2017 subit par ailleurs un coup de rabot supplémentaire de 1,7 millions.

« Nous savons faire des économies, je ne m’oppose pas au fait d’assumer notre part dans la baisse des budgets, mais on ne nous donne pas les moyens de réaliser les orientations stratégiques pourtant validées par le Gouvernement », ajoute le maire de Saint Etienne.

Celui-ci a même proposé que le Cerema intègre ou anime la future Agence de cohésion de territoires, annoncée par Emmanuel Macron le 17 juillet dernier, dont personne ne connaît encore les objectifs, le budget,… sans succès.

Le président a donc préféré tirer sa révérence, refusant d’assumer pour le Gouvernement une politique qu’il ne cautionne pas. Les nouvelles orientations du Cerema vers les collectivités locales commencent pourtant à porter leurs fruits : l’organisme a remporté plusieurs appels d’offres lancés par les collectivités locales, engagé plusieurs appels à projet ; il s’est fait davantage connaître du monde local. Peut-être pas encore assez.

On ne peut cependant que s’interroger sur cette stratégie d’économies, alors que les besoins d’ingénierie sont de plus en plus criants dans les territoires.

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le président du Cerema claque la porte

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X