Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Le logement grand perdant du budget 2018

Publié le 04/10/2017 • Par Delphine Gerbeau • dans : France

Fotolia_95944969_XS
Fotolia Bits and Splits
Le budget du ministère de la cohésion des territoires, qui contient principalement le budget dédié au logement (82% est consacré à l'accès au logement, soit 13,556 milliards), figure parmi les plus lourdes baisses pour 2018.

Très lourde chute pour le budget de la Cohésion des territoires : il passe de 18,3 milliards en 2017, à 16,5 milliards pour 2018, et la baisse devrait se poursuivre en 2019 (pour atterrir à 15 milliards). Principal poste d’économies : le budget des aides personnelles au logement, dont le Gouvernement a fait un récent cheval de bataille.

Lors de la présentation de la stratégie logement, le ministre Jacques Mézard et son secrétaire d’Etat, Julien Denormandie, ont expliqué leur logique : les loyers dans le parc social et privé sont trop élevés, ce qui explique le coût élevé des APL. Pour faire baisser le budget des APL, il faut donc faire baisser les loyers, ce qui est possible, jugent les ministres, dans le parc social immédiatement.

Il s’agit donc de demander aux bailleurs sociaux de baisser le montant des loyers des locataires qui touchent les APL de 60 euros, ce qui entraînera une baisse de l’APL de 1,7 milliards à la charge de l’Etat, sur un budget de 8 milliards… en fait transférée aux bailleurs sociaux.

L’APL sera par ailleurs supprimée pour les accédants à la propriété. Et à partir de 2019, le calcul des APL se fera sur les revenus actuels, et plus sur les revenus deux années auparavant, ce qui génèrera encore de nouvelles économies. Enfin, l’indexation des paramètres de calcul de l’APL est supprimée au 1er octobre 2018.

Le dispositif de réduction d’impôts « Pinel » est prolongé de quatre ans mais recentré sur les zones tendues, et contribuera, affirme le gouvernement « à hauteur de 6,9 milliards d’euros à la construction de logements neufs ». Le dispositif PTZ, lui aussi réajusté sur les zones les plus tendues, est prorogé. Il soutiendra l’accession à la propriété « des ménages à revenus modestes et intermédiaires à hauteur de 161 millions d’euros en 2019 et jusqu’à 855 millions d’euros en 2022 ».

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le logement grand perdant du budget 2018

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X