Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[EDITO] relations Etat-collectivités

Apocalypse now ?

Publié le 06/10/2017 • Par Jean-Marc Joannès • dans : France

Richert
Twitter Régions de France
"Mes méthodes sont-elles malsaines, capitaine?" "Je ne vois aucune méthode, mon colonel…" Cet échange, extrait du film "Apocalypse now" de Francis Ford Coppola, pourrait résumer les tensions croissantes entre le gouvernement et le monde territorial.

« Mes méthodes sont-elles malsaines, capitaine? » « Je ne vois aucune méthode, mon colonel… » Cet échange, extrait du film « Apocalypse now » de Francis Ford Coppola, pourrait résumer les tensions croissantes entre le gouvernement et le monde territorial. Les annonces en série du premier, et parfois ses revirements, braquent le second. Elles suscitent, partout, grognements, lettres ouvertes, voire claquage de portes.

Huée, fureur et motion s’enchaînent

Le 40anniversaire de la politique de la ville, fêté mi-septembre par l’association Ville et banlieue, est assorti de l’annonce décriée d’une réduction des crédits dédiés aux contrats de ville. A Orléans, le discours d’Edouard Philippe, lors du congrès de Régions de France, crée un vent de colère. Furieuse de l’absence de reconduction du fonds pour financer les nouvelles actions économiques, l’association annonce qu’elle quitte la table de toutes les instances de concertation. Son président démissionnaire, Philippe Richert, constate « un manque de respect ».

A Strasbourg, lors du congrès « HLM », le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, est hué; le lendemain, l’arrivée de son secrétaire d’Etat, Julien Denormandie, est saluée par le départ d’une partie de la salle pour dénoncer « la destruction du modèle économique et social du monde HLM ».

Le Comité des finances locales pointe les sacrifices impossibles que l’on attend encore des collectivités, au détriment du service public local. En Bretagne, la très remuante Association des maires ruraux vient de saisir Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur, d’une motion pour demander l’adoption d’une loi en faveur des communes et de la ruralité.

Le monde territorial ressent un pilonnage intense

Les feux s’allument partout, et en même temps. Mais ce ne sont pas tant ces déclarations qui secouent le monde territorial qu’un ressenti d’intense pilonnage. Contractualiser avec les plus grosses communes, faire participer les collectivités au redressement du pays… Nombre de ces mesures ont été annoncées, et de longue date ! C’est bien le tempo qui inquiète. Et le sentiment d’être court-circuité et mis devant le fait accompli, qui agace. Pire encore, entre le « projet » et sa mise en œuvre, il y aurait un gouffre, que la technocratie parisienne n’a pas pris la peine d’envisager…

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Apocalypse now ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X