Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Projet de loi de finances

PLF 2018: la hausse de la CSG et le jour de carence au menu pour la fonction publique

Publié le 03/10/2017 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

Fotolia_73067460
DURIS Guillaume Fotolia
Hausse de la CSG pas entièrement compensée, réintroduction d'un jour de carence pour les fonctionnaires, baisse du nombre de fonctionnaires de l'État… bien que peu nombreuses, les mesures du projet de loi de finances 2018 impactant la fonction publique sont en revanche emblématiques.

Voulue par le président de la République, l’augmentation de la CSG entrera en vigueur dès le 1er janvier 2018. Cette hausse d’1,7 point est compensée dans le privé par une baisse équivalente des cotisations salariales d’assurance chômage et maladie. Pour les fonctionnaires, la compensation repose sur la suppression de la contribution exceptionnelle de solidarité (CES), équivalent à 1 % de prélèvement sur les traitements.

Cette mesure qui coûte 1,5 milliard d’euros à l’État ne constitue cependant qu’une compensation partielle de la hausse de la CSG pour les fonctionnaires. « Lors de la dernière réunion du gouvernement avec les organisations syndicales sur cette question le 26 septembre, il nous a été expliqué que les trois hypothèses d’une compensation ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

PLF 2018: la hausse de la CSG et le jour de carence au menu pour la fonction publique

Votre e-mail ne sera pas publié

Slav

04/10/2017 02h52

Pour les contractuels, la hausse de la CSG sera-t-elle compensée (comme a-priori pour le privé) par la suppression des cotisations maladie et chômage ?
Je ne trouve pas d’infos à ce sujet…

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X