Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Innovations

Les départements veulent montrer leur force innovatrice

Publié le 27/09/2017 • Par Isabelle Raynaud • dans : Régions

Dominique Bussereau et Jean-Marie Bernard
Dominique Bussereau et Jean-Marie Bernard I.R.
L’Assemblée des départements de France a lancé un « Tour de France » pour mettre en avant les politiques innovantes de ses membres. Le départ de cette boucle qui se poursuivra jusqu’à la fin de l'année 2018 a été lancé dans les Hautes-Alpes.

L’idée germait depuis quelques mois au sein de l’Assemblée des départements de France (ADF) : mettre en avant les innovations des territoire pour qu’elles puissent être reprise par d’autres. Invités par le président de l’association, Dominique Bussereau, à se faire connaître s’ils étaient intéressés, une quinzaine de départements ont répondu positivement. Les Hautes-Alpes ont été les plus rapides, elles ont donc pu inaugurer les « Ateliers des départements de France », ce 27 septembre 2017.

« C’est un bon moyen de voir les initiatives dans les départements et que chacun puisse ensuite en tirer la substantifique moelle », résume Jean-Marie Bernard, le président (LR) du conseil départemental des Hautes-Alpes, pour expliquer son engouement sur le projet. Le territoire a ainsi pu présenter deux innovations : l’agence de développement et le schéma unique départemental des solidarités.

Contournement de la loi NOTRe

Avec la loi Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe), les départements ont perdu la compétence économique au profit des régions, une situation que regrette de nombreux territoires. « L’agence de développement des Hautes-Alpes permet d’utiliser une faille de la loi pour la contourner », se réjouit ainsi Dominique Bussereau.

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les départements veulent montrer leur force innovatrice

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X