Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • « Sans l’implication de tous les acteurs, on perd les avantages d’une réforme » – Jacques Lévy

[Interview] Décentralisation

« Sans l’implication de tous les acteurs, on perd les avantages d’une réforme » – Jacques Lévy

Publié le 25/09/2017 • Par Jean-Marc Joannès • dans : France

Levy-etude
J.L.
Lors de la plénière du Congrès du SNDGCT, à Clermont-Ferrand le 21 septembre, une intervention a quelque peu bousculé les directeurs généraux : «Actuellement, les grandes villes sont dévalorisées et accusées de capter les richesses : c’est plutôt l’inverse !» a soutenu Jacques Lévy.

« Il faut revoir tous nos modèles d’analyse »,  explique Jacques Lévy. Ce spécialiste de géographie politique, professeur à l’école polytechnique fédérale de Lausanne, appelle à quitter la culture de la dette et de la compensation au profit d’une culture développement.

Quel regard portez-vous sur la réforme territoriale issue des lois « Maptam » et « NOTRe» ?

Jacques LévyUne réforme était nécessaire pour sortir de l’héritage de la IIIe République et pour tendre vers un système mieux adapté à deux niveaux : un local ; un régional. Elle est née après une lente maturation, qui remonte au rapport Guichard « Vivre, ensemble » en 1976. Malheureusement, elle a été menée dans des conditions où l’exécutif voulait agir vite, sans réelle consultation des citoyens, et sans prendre en compte la diversité des situations et des attentes.

C’est une lacune grave ?

Oui et d’autant plus si l’on attend des territoires qu’ils se développent. Une réforme, un découpage, même logiques, efficaces et pertinents, ne peuvent jamais susciter l’adhésion s’ils sont imposés ! Sans concertation et implication des acteurs concernés, on perd tous les avantages d’une réforme, quelle qu’elle soit. Participation et concertation sont devenues des éléments clés pour la réussite d’une réforme.

Une réforme, un découpage, même logiques, efficaces et pertinents, ne peuvent jamais susciter l’adhésion s’ils sont imposés

Il ne s’agit plus de les considérer comme un simple « supplément d’âme », mais comme des fondamentaux, un véritable point de départ obligé. Ecouter, ce n’est jamais du temps perdu !

Toute la réorganisation territoriale pâtit-elle de ce manque d’implication des acteurs locaux ?

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Atlas politique de la France. Les révolutions silencieuses de la société française

Sous la direction de Jacques Lévy
Jean-Nicolas Fauchille et Ana Póvoas 
Cartes : Ogier Maître

Editions Autrement – Juin 2017

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

« Sans l’implication de tous les acteurs, on perd les avantages d’une réforme » – Jacques Lévy

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X