Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Education

Ecoles: les communes relèvent le défi du dédoublement des classes de CP

Publié le 21/09/2017 • Par Michèle Foin • dans : France

écolier
Phovoir
Préparé durant l’été, le dédoublement des classes de CP en REP+ s’est fait sans heurts. Ainsi, en cette rentrée, 86% des 2500 classes de CP concernées par la mesure en 2017 ont un effectif de 12 élèves. Mais le plus dur reste à venir.

 

Il s’agit d’une mesure phare du programme éducatif d’Emmanuel Macron: dédoubler les classes de CP et de CE1 des réseaux d’éducation prioritaire (REP et REP+) d’ici à 2019. Si les communes n’ont eu que quelques semaines pour dédoubler les classes de CP en réseau d’éducation prioritaire renforcé (REP+), elles ont su relever le défi sans heurts. Dans sa conférence de presse de rentrée, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, a salué l’effort des maires. En effet, 86% des 2 500 classes de CP concernées par la mesure en 2017 ont un effectif de 12 élèves. Seules 14% des classes se voient attribuer deux enseignants.

Les bouchées doubles durant l’été

Malgré l’échéance extrêmement proche, il n’y a pas eu de levée de boucliers des édiles. « C’est une mesure assez consensuelle, convient Rozenn Merrien, présidente de l’Association nationale des directeurs de l’éducation des villes (Andev). Les enseignants concernés ont un ressenti plutôt positif, les familles ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Ecoles: les communes relèvent le défi du dédoublement des classes de CP

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X