Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Ehpad

Personnes âgées dépendantes : une mission-flash qui laisse sur sa faim

Publié le 13/09/2017 • Par Isabelle Raynaud • dans : France

Ehpad-personnes-ages-dependance
ME / Adobe stock
Le nouveau modèle de mission parlementaire a été pour la première fois utilisé pour faire le point sur les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Avec un constat partagé, mais des propositions faibles...

Monique Iborra présentait ce 13 septembre 2017 une « communication » pour conclure la première « mission-flash » de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale. Ce nouveau format a obligé la député (LREM) de Haute-Garonne à rencontrer les acteurs des Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) en quelques jours pour « identifier les problèmes urgents », comme l’a rappelé Brigitte Bourguignon, présidente de la commission. Le but : faire des propositions pour le court terme.

Professionnels de santé travaillant en Ehpad, directeurs d’établissements, organisations syndicales et représentants des usagers, ainsi que l’Assemblée des départements de France, et des CCAS (centre communaux d’action sociale) ont donc été reçus début septembre pour dresser le portrait de l’accueil en établissement des personnes âgées dépendantes. Le « diagnostic général » annoncé par Monique Iborra est, selon ses propos, « un rare cas de consensus général sur les constats ». Un consensus possible parce que le constat est connu par les acteurs depuis longtemps ?

Manque d’effectifs

Sur le nouveau “portrait-robot” des résidents des Ehpad d’abord. Ils sont de plus en plus âgés à leur entrée en établissement (85 ans en moyenne), d’où un temps de séjour qui se réduit à deux ans et demi en moyenne. Ils sont également plus dépendants, avec des pathologies multiples et souvent des problèmes cognitifs (maladie d’Alzheimer), précise la députée. « Les Ehpad étaient des lieux de vie où on soigne, et deviennent de plus en plus des lieux de soins où on vit », détaille-t-elle. Il faut donc éviter la déshumanisation, intention difficile au vu des problèmes de sous-effectif.

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Personnes âgées dépendantes : une mission-flash qui laisse sur sa faim

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X