Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Nelly Tocqueville : « Il est de la responsabilité de l’Etat de garantir une perspective aux territoires »

[INTERVIEW] Relations Etat-collectivités

Nelly Tocqueville : « Il est de la responsabilité de l’Etat de garantir une perspective aux territoires »

Publié le 18/09/2017 • Par Pierre Cheminade • dans : France

Tocqueville 3
Sénat
Sénatrice socialiste, Nelly Tocqueville a rédigé un rapport l’an dernier avec son collègue François Grosdidier (LR, Moselle), concernant les relations entre l’Etat et les collectivités. Elle estime que "globalement, les élus locaux n’ont pas le sentiment d’être de vrais partenaires de l’Etat, mais plutôt d’être relégués à un rôle de simple exécutant."

Quel regard portez-vous sur les relations Etat-collectivités ?

Je suis frappée par les attentes paradoxales des élus locaux vis-à-vis de l’Etat : il y a une demande accrue de concertation, alors qu’il existe déjà un foisonnement d’instances chronophages aux résultats mitigés. Globalement, les élus locaux n’ont pas le sentiment d’être de vrais partenaires de l’Etat, mais plutôt d’être relégués à un rôle de simple exécutant. Ils ne se sentent pas considérés comme des adultes responsables : alors qu’ils ne sont associés que partiellement aux décisions de l’Etat, ils doivent les appliquer complètement, à l’instar des nouveaux rythmes scolaires. Mais s’ils veulent être reconnus comme des acteurs indépendants et autonomes, ils veulent aussi être sécurisés face aux risques de toute ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Nelly Tocqueville : « Il est de la responsabilité de l’Etat de garantir une perspective aux territoires »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X