Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Quand le renouvellement générationnel permet de capter des logements privés

Publié le 15/09/2017 • Par Nathalie Da Cruz • dans : Innovations et Territoires, Régions

L'opérateur social Un toit pour tous - développement peut utiliser les deux modes de conversion d'habitats privés vacants en logements sociaux.
L'opérateur social Un toit pour tous - développement peut utiliser les deux modes de conversion d'habitats privés vacants en logements sociaux. UTPT-D
La Métro veut transformer 300 habitations privées en logements sociaux chaque année, de 2017 à 2022.

En moyenne, le taux de logements sociaux est de 22 % sur la métropole grenobloise. Dix-sept communes, sur les 22 qui sont assujetties à la loi « SRU », étaient déficitaires début 2016. Pour pallier cette situation, le programme local de l’habitat 2017-2022 prévoit la production neuve de 1 000 logements sociaux par an. En parallèle, les élus misent sur la captation de 300 biens privés chaque année pour les transformer en logements sociaux.

En 2016, la métropole grenobloise a capté 120 logements. Comment multiplier ce chiffre par près de trois ? « Une étude sur la vacance parue à la mi-mars révèle qu’en raison du renouvellement générationnel environ 8 000 biens privés vont se libérer dans les dix prochaines années, énonce Jean Saint-Aman, chargé d’études sur l’habitat. Soit 800 logements ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quand le renouvellement générationnel permet de capter des logements privés

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X