Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Trois questions à

Joël Giraud : « Je veillerai à ce que la méthode pour faire des économies ne soit pas punitive ! »

Publié le 08/09/2017 • Par Cédric Néau • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Joël Giraud (LREM, Hautes-ALpes) est rapporteur général du budget à l'Assemblée nationale.
Joël Giraud (LREM, Hautes-ALpes) est rapporteur général du budget à l'Assemblée nationale. Jean-Luc Hauser
Le député Joël Giraud (LREM, Hautes-Alpes), rapporteur général du budget à l'Assemblée nationale député (LREM), a été élu vice-président du Comité des finances locales. Il explique les raisons de sa candidature et précise la méthode présentée aux élus locaux pour atteindre 13 milliards d'euros d'économies d'ici 2022.

Le gouvernement semble avoir évolué sur la méthode de réduction des dépenses des collectivités de 13 milliards d’euros d’ici 2022 ?

La piste étudiée est un gain de PIB plutôt qu’une économie de 13 milliards d’euros sur cinq ans stricto sensu. Il s’agit de faire baisser la hausse tendancielle des dépenses jusqu’en 2022 en quelque sorte ! C’est bien moins sévère. Je connais bien les collectivités pour avoir été maire durant 28 ans. Emmanuel Macron ne souhaite pas baisser des dotations, même s’il a ainsi préparé les esprits des collectivités à s’engager réellement dans une baisse des dépenses.

Il n’est pas dans une logique punitive et je veillerai à ce que la méthode choisie ne le devienne pas. C’était davantage le cas avec la majorité précédente et on connait le résultat ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Joël Giraud : « Je veillerai à ce que la méthode pour faire des économies ne soit pas punitive ! »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X