Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

[OPINION] Police

Police de sécurité quotidienne : vers la dissolution des polices territoriales?

Publié le 12/09/2017 • Par Auteur associé • dans : Actu experts prévention sécurité, France, Opinions

police municipale CNFPT
Cnfpt
Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a profité de l’été pour annoncer l’arrivée de la "police de sécurité quotidienne" avant la fin de l’année. Une annonce qui a généré inquiétudes et interrogations parmi les professionnels, au premier rang desquels Cédric Renaud, président de l'Association nationale des cadres territoriaux de sécurité (ANCTS), dont la Gazette publie la tribune.
Cédric RENAUD

Cédric RENAUD

président de l’Association nationale des cadres territoriaux de la sécurite

 

Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a profité de l’été pour annoncer l’arrivée de la « police de sécurité quotidienne » avant la fin de l’année. Une annonce qui a généré inquiétudes et interrogations dans les rangs des polices territoriales.

Au-delà du nom, on ne sait pas grand-chose sur ce concept. Beaucoup d’entre nous raisonnent par analogie avec la défunte « police de proximité » de l’ère Jospin, mais sans avoir finalement de certitudes. Si le politique national se saisit de la question de la proximité, c’est qu’il a manifestement constaté la quasi-absence de l’Etat dans ce domaine, en particulier en milieu urbain.
Le concept de la police d’intervention, ajouté à la complexification de la procédure pénale et aux contraintes de la ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Police de sécurité quotidienne : vers la dissolution des polices territoriales?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X