Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Accueil du jeune enfant

Crèches : financièrement, les collectivités ne se penchent pas sur les berceaux

Publié le 18/09/2017 • Par Michèle Foin • dans : Dossiers d'actualité, France

bebe-berveau-creche
sergeevspb / Adobe Stock
Les 100 000 places supplémentaires entre 2013 et 2017 n'ont pas été créées. Malgré les aides financières des CAF, les collectivités se sont montrées frileuse...

Les objectifs affichés par l’Etat étaient ambitieux : 100 000 places d’accueil devaient être créées en crèche entre 2013 et 2017. Mais les collectivités se montrent de plus en plus frileuses pour investir dans les établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE, qui accueillent collectivement des enfants de moins de 6 ans), même si elles restent gestionnaires de 65 % du parc. Certes, la convention d’objectifs et de gestion (COG) 2013-2017 entre l’Etat et la Cnaf a tardé à être signée, laissant les gestionnaires dans le flou jusqu’en juillet 2013, et la période des élections municipales n’est pas propice aux grands projets, mais la tendance ne s’est pas inversée.

Sous-consommation du fonds

En 2013, une sous-consommation du fonds national d’action sociale (Fnas) de 243,7 millions d’euros ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

2 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Crèches : financièrement, les collectivités ne se penchent pas sur les berceaux

Votre e-mail ne sera pas publié

cat

18/09/2017 04h18

il faut savoir que les crèches privées sont aussi fermées 4 semaines en aout
Dans certaines villes des solutions sont proposées aux familles qui réservent des places mais ne les honorent pas c’est un gros problème quand vous avez mobilisé du personnel

pov citoyen

19/09/2017 07h15

Si nos élus décideurs étaient plus jeunes et plus féminisés (tout cela évolue), moins gavés d’argent et d’avantages en nature de toutes sortes, les choses iraient dans les bonnes directions en faveur des populations et non d’eux-mêmes.
Ce qu’on voit tous les jours est insupportable.
Plus le temps passe, plus je considère que les élus devraient être plafonnés en revenus (de toute nature, y compris leur activité privée -à supprimer dans la période d’élu….- ou les mandats européens ou internationaux) à la moyenne des revenus moyens des français. Finies les petites cantines 4* du parlement, les coiffeurs et les voitures gratos.
Exit le sénat qui ne sert à rien.
Et vive les crèches alors !

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X